Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Armada 2019 à Rouen

Armada 2019 à Rouen : les restaurants sont débordés par l'afflux de visiteurs

Les quais sont envahis par la foule. En ce début de week-end de Pentecôte, des milliers de visiteurs flânent en bord de Seine malgré une météo capricieuse. En revanche, dans les restaurants ont à du mal à suivre l'afflux de touristes. Les établissements sont débordés.

Il faut prendre son mal en patience devant les restaurants.
Il faut prendre son mal en patience devant les restaurants. © Radio France - Delphine Garnault

Rouen, France

Sur les quais noirs de monde, ça se bouscule pour voir les bateaux, mais aussi dans les restaurants à l'heure du déjeuner. "Non ça n'avance pas, on attend", témoigne une dame venue de Calais. "On a fait toute l'allée, et tous les restaurants sont blindés. La queue est d'ailleurs beaucoup plus longue qu'ici", poursuit un visiteur affamé. 

Même après 14h, la queue est toujours aussi longue. - Radio France
Même après 14h, la queue est toujours aussi longue. © Radio France - Romain Chevalier

Et même après 14h30, le temps d'attente pour se restaurer est toujours aussi long. "Juste devant, il y a des gens qui attendent depuis une demie heure et ils savent qu'ils vont encore patienter le même temps pour accéder au buffet", détaille Valérie, une serveuse dans restaurant rive droite.  

Des visiteurs agacés

Pourtant on avait prévu le coup dans cet établissement : "Au niveau de la nourriture, on avait doublé voire triplé les quantités, mais la capacité à accueillir est trop juste", poursuit Valérie. 

La queue est longue pour manger dans les restaurants.  - Radio France
La queue est longue pour manger dans les restaurants. © Radio France - Romain Chevalier

Alors devant le restaurant voisin, on est nombreux à faire le pied de grue. Mais pour ce groupe de touristes venu de Dunkerque, ça suffit de poireauter. "On nous avait rentrer puis sortir, là on attend, c'est le bazar" critique un visiteur. Sa camarade est du même avis : "Il n'y a aucune organisation, c'est vraiment le bordel complet. On avait réservé pour 14h, et plus de quinze minutes après l'heure fixée, on attend encore".  

Préparez-vous à vivre la même situation demain, puisque le nombre de visiteurs attendus est similaire.