Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social
Dossier : Armada 2019 à Rouen

Armada 2019 : sur les quais de Seine, les restaurateurs se préparent à la foule

La ville de Rouen s'apprête à accueillir 140.000 touristes à l'occasion de l'Armada, du 6 au 16 juin. L'événement réjouit les restaurateurs installés sur les quais, même si accueillir autant de personnes relève du défi.

Entre la foule et les mesures de sécurité, impossible de faire venir les livreurs en journée auprès des restaurants.
Entre la foule et les mesures de sécurité, impossible de faire venir les livreurs en journée auprès des restaurants. © Maxppp - Auteur : Boris Maslard

Rouen, France

Comment gérer l'arrivée de plusieurs dizaines de milliers de clients ? La question se pose sur les quais de Seine de Rouen. Les restaurants installés au bord de l'eau s'attendent à une affluence record pendant l'Armada : du 6 au 16 juin, environ 140.000 visiteurs sont attendus pour contempler les bateaux, dont le célèbre navire L'Hermione.  Des visiteurs dont l'estomac risque de se creuser. 

A quelques mètres de la Seine, le restaurant Cocorico se prépare à l'événement. Lucile, en charge des événements et des privatisations de l'établissement, estime que tout sera "prêt" pour l'Armada. Même si, elle le reconnaît, l'approvisionnement va être un défi. "Nous sommes en vigilance noire au niveau des alertes attentat, donc le site sera fermé toute la journée pour les livraisons. Donc il n'y aura aucun réassort pendant la journée." En effet, les fournisseurs ne pourront venir qu'entre 2 heures et 8 heures du matin.

À LIRE AUSSI - Armada 2019 : les quais de Rouen auront des allures de château fort

Or, elle s'attend à une fréquentation bien au-dessus des chiffres habituels. Alors pour nourrir tout le monde, l'espace de stockage dans la chambre froide ne suffira pas. "On va mettre en place des unités supplémentaires à côté de notre établissement avec des camions réfrigérants pour pouvoir gérer nos stocks." 

Mêmes problèmes au Rivers Club, un restaurant et bar situé sur le quai rive gauche. Le gérant, Jean-Luc, estime qu'il y aura "huit à dix fois plus de monde que d'habitude". Alors il recrute : en plus de sa quinzaine d'employés, il embauche quinze jeunes, essentiellement des étudiants, pour la durée de l'Armada 

Mais pour ceux qui aimeraient postuler, il est sans doute déjà trop tard : les restaurants doivent transmettre à l'organisation de l'Armada la liste de leur personnel avant la fin de la semaine. Une mesure prise pour assurer la sécurité de l'événement exceptionnel, et permettre à ces employés de couper les files d'attente.

À LIRE AUSSI - CARTE - Armada 2019 à Rouen : comment circuler et où stationner ?

Choix de la station

France Bleu