Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Arnaud Montebourg au secours des salariés de General Electric à Grenoble

mardi 3 octobre 2017 à 16:21 Par Véronique Saviuc et Véronique Pueyo, France Bleu Isère

Arnaud Montebourg, ancien ministre de l'Economie de François Hollande, a répondu à l'appel des salariés de General Electric à Grenoble où le site Hydro est menacé de 345 suppressions d'emplois sur 800.

Arnaud Montebourg invité en tribune par les salariés de General Electric à Grenoble
Arnaud Montebourg invité en tribune par les salariés de General Electric à Grenoble © Radio France - Véronique Pueyo

Grenoble

Arnaud Montebourg n'a plus de mandat politique aujourd'hui, mais le défenseur du "made in France" a été appelé au secours par les salariés menacés par un plan social de General Electric à Grenoble. Ce plan prévoit 345 suppressions d'emplois sur les 800 de la branche Hydro (ex Alstom, et ex-Neyrpic dans le passé). A terme, selon les syndicats, c'est la chronique d'une mort annoncée pour le site grenoblois qui est pourtant numéro un mondial dans la fabrication des turbines hydrauliques considérées comme énergie d'avenir.

"Si l'État n'exerce pas son option d’achat, l'État abandonne au groupe Bouygues la modique somme de 380 millions d'euros" — Arnaud Montebourg

Pour Arnaud Montebourg, l'Etat n'a pas d'autre choix que de racheter les parts de Bouygues. il explique pourquoi ici

Arnaud Montebourg vient de monter à la tribune sous les applaudissements du public - Radio France
Arnaud Montebourg vient de monter à la tribune sous les applaudissements du public © Radio France - Véronique Pueyo

Arnaud Montebourg a rencontré les salariés pendant plus d'une heure . En 2014, alors qu'il était Ministre de l’Économie, c'est lui qui avait participé à l'accord de co-entreprise dans le cadre du mariage de G.E avec la partie Energies d'Alstom. A l'époque, GE s'était engagé à créer 1000 emplois en France sur trois ans !

Devant plus de 300 salariés, il a brandi le fameux accord. Il en a rappelé la genèse, avant de sortir sa "botte secrète" pour sauver les emplois. Pour lui, il faut menacer le Ministre de l’Économie d'aujourd'hui de poursuites pénales pour détournements de fonds publics par négligence.

Christophe Ferrari, Arnaud Montebourg, Eric Piolle à Alpes Congrès à Grenoble ce lundi soir - Radio France
Christophe Ferrari, Arnaud Montebourg, Eric Piolle à Alpes Congrès à Grenoble ce lundi soir © Radio France - Véronique Pueyo

Les élus présents dans la salle, le maire de Grenoble Éric Piolle, le Président de la Métro Christophe Ferrari et la députée LREM Émilie Chalas, ont décidé d'interpeller le Ministre de l’Économie Bruno le Maire pour que l’État rachète les actions d'Alstom détenues par Bouygues, comme le prévoit l'accord de 2014. La date limite est le 17 octobre prochain.

Plus de 300 salariés et retraités de G.E/ Alstom étaient venus écouter Arnaud Montebourg. - Radio France
Plus de 300 salariés et retraités de G.E/ Alstom étaient venus écouter Arnaud Montebourg. © Radio France - Véronique Pueyo