Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Arnaud Montebourg défend l'offre de reprise partielle de Goodyear devant les députés

-
Par , France Bleu Picardie

Le ministre du Redressement productif a maintenu mardi matin avoir reçu une offre de l'américain Titan pour une reprise de l'activité agraire au sein de l'usine d'Amiens nord. Offre qu'il veut "faire aboutir". Devant les députés, mardi après-midi, il a reconnu que l'offre était moins bonne que la précédente sur le nombre d'emploi concernés mais meilleure sur la durée d'engagement.

Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif et défenseur du "Made in France"
Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif et défenseur du "Made in France" © Maxppp

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg , a maintenu mardi avoir reçu une offre de reprise partielle du site de Goodyear à Amiens (Somme), en soulignant qu'il lui revenait désormais de la "faire aboutir" . "C'est une proposition qui a été faite par M. Maurice Taylor (le PDG du groupe américain Titan International) qui est venu me voir malgré les mots durs qu'il avait eus", a ajouté Arnaud Montebourg sur la chaîne de télévision LCP.  "Cette offre a été faite au gouvernement. Elle n'a pas été faite à Goodyear . Donc, je suis dépositaire de cette offre. Ce n'est pas, ni à M.Taylor ni à quelqu'un d'autre, de la commenter. C'est à moi de la faire aboutir et de convaincre toutes les parties prenantes".

Mardi après-midi, en réponse à une question de la députée socialiste Pascale Boistard, à l'Assemblée nationale, Arnaud Montebourg a reconnu que la proposition de Titan de prendre l'activité agraire en conservant 333 salariés est moins bonne que la précédente offre que le groupe américain avait faite et qui portait sur 537 salariés mais Arnaud Montebourg qu'elle est en revanche meilleure sur la durée d'engagement de garantie des emplois.

Arnaud Montebourg semble défendre la proposition de reprise partielle de Goodyear par Titan

Joint mardi soir par l'Agence France Presse, Maurice Taylor a confirmé cette fois avoir discuté avec Arnaud Montebourg d'une éventuelle reprise de l'activité de pneus agricoles d'Amiens Nord, à condition qu'un accord préalable soit obtenu avec la CGT .

Une rencontre à huis clos avec les élus amiénois avant une réunion avec la CGT mercredi matin à 9 heures .

Arnaud Montebourg a rencontré ce matin Gilles Demailly , le maire d'Amiens et des élus locaux. Rien n'a filtré de la réunion. Mercredi matin à 9 heures, Mickael Wamen , le leader de la CGT qui est sceptique sur l'offre de Titan sera dans le bureau du ministre.

Par ailleurs, la commission d'enquête parlementaire poursuit ses auditions. En fin de journée, l'ancien ministre UMP du travail, Xavier Bertrand qui s'était mis à dos la CGT, sera auditionné.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess