Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Arrivée d'Amazon sur le plateau de Frescaty : une réunion publique sous haute tension à Augny

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Une réunion publique électrique ce mardi à la salle des fêtes d'Augny. Près de 130 personnes étaient présentes pour s'informer de l'évolution du projet de la ZAC Pointe Sud du plateau de Frescaty. L'occasion pour les riverains de réaffirmer leur opposition à l'arrivée d'Amazon sur le site.

La réunion publique s'est déroulée à la salle des fêtes d'Augny en présence de 130 personnes.
La réunion publique s'est déroulée à la salle des fêtes d'Augny en présence de 130 personnes. © Radio France - Marie Roussel

La tension était palpable ce mardi 17 décembre, dans la salle des fêtes d'Augny où près de 130 personnes se sont réunies pour assister à la réunion d'information sur le projet de la ZAC Pointe Sud du plateau de Frescaty, et le déploiement d'un centre logistique Amazon d'ici 2020. Malgré la création de milliers d'emplois mise en avant par les élus locaux, les riverains ont fait part de leurs inquiétudes et la plupart en sont ressortis perplexes.

A terme, 3500 emplois devraient être créés

Face aux questions sur la pollution, le transit des camions multiplié par cinq ou encore la gestion de l'eau : le maire François Henrion et le président de Metz Métropole bottent en touche et martèlent toujours le même argument : l'économie.  "Nous avons cette opportunité et il était bien évidemment difficile pour nous de refuser une telle opportunité de création de centaines d'emplois", expliquent-ils. Des emplois précaires et qui seront, à terme, robotisés : voilà ce que rétorquent les opposants au projet. Certains s'appuient sur l'étude récente du député Larem Mounir Mahjoubi selon laquelle pour un emploi créé par Amazon, 2,2 emplois sont détruits.

Beaucoup de questions portaient sur la pollution et les nuisances engendrées par la création de ce site.
Beaucoup de questions portaient sur la pollution et les nuisances engendrées par la création de ce site. © Radio France - Marie Roussel

"Cela va nous générer beaucoup de pollution, de nuisances sonores, de transit avec un camion toutes les cinq minutes, s'insurge Benoît. Je suis vraiment énervé : ils sont dans leur truc, ils font ce qu'ils veulent. Quand on leur pose une question, ils répondent à côté." Roger, qui habite à 200 mètres du futur centre, ressort de cette réunion publique un peu écœuré. "Tout est déjà ficelé et on peut pas changer les choses", regrette-t-il.

Reportage lors de la réunion publique à Augny

D'après les acteurs du projet, l'inauguration de cette ZAC est prévue pour le printemps 2020.

Certaines inquiétudes des riverains d'Augny ne sont pas dissipées à l'issue de la réunion publique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess