Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

"La Nouvelle éco" : A Arzon, Naviwatt, la propulsion électrique des bateaux, c'est dans l'air du temps

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

A Arzon, dans le Morbihan, Naviwatt conçoit et produit des bateaux à propulsion électrique. Ses clients sont principalement des entreprises et des collectivités qui recherchent des embarcations pour des eaux calmes : des lacs ou des ports.

Naviwatt produit des semi rigides et des bateaux à passagers
Naviwatt produit des semi rigides et des bateaux à passagers - Naviwatt

Naviwatt vivrait presque un peu cachée dans un bâtiment situé dans une zone qui abrite plusieurs chantiers navals. Nous sommes à 2 pas du port du Crouesty. Mais Naviwatt c'est déjà un nom dans son domaine d'activité. Naviwatt, ce sont 7 salariés et des bateaux : des semi rigides et des bateaux à passagers. "L'entreprise, explique Valentin Blanchard, son responsable commercial, est à la fois architecte naval, assembleur et installateur et réalise toute l'ingénierie électrique". Car le moteur de la société, c'est la propulsion électrique. 

Ses clients sont à une très, très grande majorité des entreprises et des collectivités. Des clients qui sont prêts à payer un bateau 2 fois plus cher qu'un bateau avec moteur thermique. Mais qui voient la rentabilité à plus ou moins long terme : pas ou peu d'entretien mécanique et surtout plus de carburant à payer. "En 6 ans, un client rentre dans ses frais", ajoute Valentin Blanchard. 

Le dernier né de la flotte Naviwatt : un bateau de transports de personnes de 9 mètres, équipé de panneaux solaires
Le dernier né de la flotte Naviwatt : un bateau de transports de personnes de 9 mètres, équipé de panneaux solaires © Radio France - François Rivaud

Le dernier né chez Naviwatt s'appelle "Wepro900". Il a été commandé par un "grand industriel naval basé à Toulon". Il va transporter du personnel sur une centaine de mètres à longueur de journée. Mais il va rendre un fier service à l'industriel en question qui va ainsi épargner une marche de 20 minutes et des contrôles de sécurité à ses salariés. Le bateau est équipé de 2 grosses batteries et de 16 panneaux solaires.

La propulsion électrique : un défi environnemental pour de nombreuses collectivités ou industriels
La propulsion électrique : un défi environnemental pour de nombreuses collectivités ou industriels © Radio France - François Rivaud

Naviwatt construit des bateaux qui naviguent en eaux calmes : des lacs, des rivières ou des ports. Ses clients sont très différents : le Yacht Club de Monaco, le port de la Ciotat, Greenpeace, la communauté de communes du lac d'Aiguebelette... Le confinement lié à la pandémie a considérablement ralenti l'activité de l'entreprise, mais l'été et la rentrée ont montré des signes encourageants de reprise et les demandes de renseignements se multiplient. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess