Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"On attend que ça" : les commerçants parisiens sont prêts à rouvrir dès que possible

-
Par , France Bleu Paris

"Nous sommes sur la bonne voie" pour rouvrir les petits commerces "autour du 1er décembre" a annoncé vendredi 20 novembre le Premier ministre Jean Castex. En attendant une date officielle, les commerçants ont anticipé au maximum pour rouvrir dès que possible.

Dans les rues autour des Halles de Paris, les commerces sont vides.
Dans les rues autour des Halles de Paris, les commerces sont vides. © Radio France - Diane Berger

"Je suis prêt à rouvrir dans l'heure", assure Timoush, gérant d'une librairie dans le 15ème arrondissement de Paris. Il attend avec impatience l'annonce d'une date de réouverture des commerces dits "non-essentiels". Emmanuel Macron, le chef de l'État, pourrait donner des précisions mardi 24 novembre, il s'exprimera à 20h de l'Élysée pour faire un point sur la situation sanitaire et la lutte contre le coronavirus.

En attendant, Timoush a tout prévu pour rouvrir dès que possible. "Au moment ou on a été confiné on a eu très peur donc on a fait beaucoup de commandes à l'avance, donc tout le stock de Noël, on l'a", explique-t-il. C'est pareil dans la boutique de vêtements de Katia, qui a mis en place un service de click and collect le temps du confinement, et a aussi tout préparé pour la réouverture : "Les stocks étaient là avant et on n'a pas vendu, donc les stocks sont là. Pour l'instant on fait appel au chômage partiel, donc il faudrait revoir le planning de nos équipes, mais à part ça on est prêt."

Quel protocole sanitaire ?

Pour la réouverture, il faudra aussi mettre en place un protocole sanitaire strict dans les commerces. Il n'est pas encore officiel mais selon franceinfo, une série de mesure a été présentée aux représentants des commerçants vendredi 20 novembre au ministère de l'Économie. Elle doit encore être validée par le Haut conseil de la santé publique. "Notre librairie est une grande librairie donc les distances sont respectées, ajoute Timoush. On a également des masques qu'on peut donner aux gens, les stocks de gels sont prêts également."

Réouverture urgente

Quartier Passy, dans le 16ème arrondissement de Paris, là aussi les commerçants sont préparés à rouvrir dès que possible. Il y a urgence assure Marie qui tient une boutique de vêtements pour bébés et enfants : "On en a vraiment besoin. On est une petite structure, on a des salariés et c'est compliqué. On se bat tous les matins et on a besoin de la réouverture tout de suite." Les commerçants espèrent désormais un bon mois de décembre pour redresser leurs finances. Selon une étude de l'assureur-crédit Euler Hermes, le manque à gagner des commerces non-essentiels s'élèvera à 4,4 milliards d'euros pour une fermeture tout le mois de novembre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess