Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Attention à la vente forcée dans l'Hérault

-
Par , France Bleu Hérault

La préfecture de l'Hérault met en garde contre les offres commerciales trop alléchantes. Les agents de l'état sont intervenus récemment dans un magasin éphémère de vente de meubles. La société utilisait des techniques de vente agressives et contraires aux règles du code la consommation.

Des canapés dans un magasin
Des canapés dans un magasin © Maxppp - Jean-Luc Flémal

Les agents de la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) de l’Hérault sont intervenus le vendredi 14 février 2020 dans un établissement éphémère de vente de meubles pour y contrôler le respect de la réglementation en matière de consommation.

Après investigations, la DDPP a constaté que la société en cause avait organisé une campagne téléphonique avant son installation pour démarcher ses clients, les incitant à venir sur place récupérer des cadeaux qu’ils avaient gagnés et à participer à une loterie. Sur place, il a été constaté que la société utilise des techniques de vente agressives et contraires aux règles protectrices instaurées par le code de la consommation (offres commerciales de rabais personnalisés en réalité octroyés à tous, solutions de crédit, facilités de livraison immédiate et reprise des vieux meubles notamment).

Un mode opératoire bien rôdé

Ce type de procédé constitue le mode opératoire privilégié de certaines sociétés d’ameublement éphémères, connues pour cibler de préférence les personnes vulnérables et pour avoir recours à des pratiques commerciales trompeuses et particulièrement agressives :

  • cadeaux remis se révélant de faible valeur 
  • prix des produits exposés artificiellement gonflés, permettant aux vendeurs d’accorder des remises illusoires pour faire croire aux consommateurs qu’ils font une bonne affaire 
  • gains annoncés dans le cadre de la loterie se transformant automatiquement en un bon d’achat à valoir le jour-même sur les articles en vente 
  • pratiques commerciales trompeuses sur la qualité et la provenance des articles mis en vente 
  • pression constante exercée par les vendeurs lors de la négociation commerciale pour inciter les consommateurs à l’achat d’un meuble, même si le consommateur n’en a pas besoin ou n’en veut pas 
  • non-respect du délai de rétractation de 14 jours à partir de la signature du contrat de vente et obstacle à l’exercice de ce droit par les consommateurs (livraison le jour même avec reprise de l’ancien mobilier pour laisser penser aux consommateurs qu’ils ne peuvent plus se rétracter, alors que la loi les y autorise).

Face à des offres commerciales atypiques ou trop alléchantes, il est indispensable que les consommateurs soient particulièrement vigilants. 

Tout consommateur s’estimant victime de telles pratiques commerciales, peut prendre contact avec les enquêteurs de la DDPP de l’Hérault – rue Serge Lifar – ZAC Alco – 34 184 MONTPELLIER CEDEX 4 – Téléphone : 04.99.74.31.50 (permanences le mardi et le jeudi de 9h à11h30) – Fax : 04.99.74.31.60 – Courriel : ddpp@herault.gouv.fr

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu