Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Le CHU de Poitiers se prépare à la grande manifestation de jeudi pour sauver l'hôpital public

-
Par , France Bleu Poitou

A Poitiers, des personnels du CHU se mobilisent avant la grande manifestation à Paris ce jeudi. "Il n'est pas trop tard pour rejoindre le mouvement" clame le syndicat CNI (coordination nationale infirmière).

le Black Tuesday
le Black Tuesday © Radio France - Vincent Hulin

Poitiers, France

Même si le personnel du CHU de Poitiers reconnait ne pas être le plus mal loti de France, pour autant, les griefs existent et la mobilisation ne faiblit pas. Mardi entre midi et deux, un stand était installé devant le centre cardio-vasculaire du CHU de Poitiers avec des blouses, et des tracts. "Black Tuesday, venez dénoncer la grande braderie de l'hôpital public". L'occasion de réclamer un plan d'urgence pour l'hôpital.

un stand installé devant le centre cardio vasculaire du CHU de Poitiers - Radio France
un stand installé devant le centre cardio vasculaire du CHU de Poitiers © Radio France - Vincent Hulin

Céline Laville est la présidente Nationale du syndicat CNI (coordination nationale infirmière) souligne "il faut passer le message de  se mobiliser aux côtés du Collectif Inter Hôpitaux, car il faut sauver l'hôpital public, c'est plus de moyens, arrêter de fermer les lits, et revaloriser les salaires des soignants et des para-médicaux." D'ailleurs, l'idée selon elle est de rappeler que tout le monde est concerné au sein de l'hôpital et d'ailleurs "il n'est jamais trop tard pour se mettre dans le mouvement et dans l'action."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu