Économie – Social

Au Havre, de nouvelles affiches "anti-morosité" sur les locaux commerciaux vides

Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) mardi 18 juillet 2017 à 5:00

De nouvelles affiches ont fleuri sur les locaux commerciaux vacants au Havre
De nouvelles affiches ont fleuri sur les locaux commerciaux vacants au Havre © Radio France - Amélie Bonté

Depuis quelques semaines, de nouvelles affiches ont fait leur apparition sur les locaux commerciaux vacants du centre-ville du Havre. Elles mettent en avant des personnages comme Félix Faure ou François 1er accompagnés d'une anecdote. L'idée est de rendre moins anxiogène ces vitrines vides.

Si vous vivez au Havre, impossible d'avoir loupé ses locaux commerciaux vides. Ils sont nombreux notamment en centre-ville (près des rues piétonnes, de l'Hôtel de ville). En plein 500e anniversaire, avec des centaines de milliers de touristes, l'image d'un centre déserté par ses petits commerces n'est pas des meilleures publicités. La Chambre de Commerce et d'Industrie Seine Estuaire (CCI), la municipalité et des agents immobiliers se sont donc mobilisés pour "casser" cette morosité ambiante. Ils proposent une campagne d'affiche originale.

Laurence Besancenot est adjointe au maire du Havre en charge du commerce :

On est dans une dynamique positive. C'est une première étape et il ne faut pas que ces locaux vacants portent atteintes aux commerces qui sont de part et d'autres"

Ecoutez le reportage d'Amélie Bonté

De couleurs, avec des locaux d'agents immobiliers réduits, ces affiches originales sont à l'initiative des agences immobilières havraises. Christophe Saint-Martin de chez Orpi :

La campagne d'affiche anti-morosité est à l'initiative des agents immobiliers havrais - Radio France
La campagne d'affiche anti-morosité est à l'initiative des agents immobiliers havrais © Radio France - Amélie Bonté

L'ensemble des agents immobiliers du Havre ont fortement travaillé à bien regarnir ce centre-ville"

ECOUTEZ Christophe Saint-Martin de l'agence immobilière Orpi

Du côté des commerçants, qu'en pense-t-on ?

Jean-Luc Picard, co-président de la fédération LH Shopping apprécie l'effort mais dit ne pas oublier le problème de fond (les centres commerciaux de périphérie par exemple, les prix élevés des loyers dans certaines rues, etc.)

C'est rigolo mais ça doit surement rentrer dans une politique globale de dynamisation du centre-ville"

C'est ce qu'assurent la CCI et la municipalité, d'ailleurs, le 21 septembre aura lieu au Havre le salon de la franchise. Une soixantaine d'enseignes encore non-présentes porte Océane sont à convaincre.