Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Au Havre, les bars qui avaient fermé ce week-end rouvrent ce lundi

Plusieurs bars du Havre ont décidé de fermer tout le weekend pour protester contre des contrôles de respecter du protocole sanitaire vendredi soir. Ils ont décidé de rouvrir ce lundi 24 mai.

Plusieurs bars du centre-ville du Havre ont fermé vendredi 21 mai après un contrôle de police.
Plusieurs bars du centre-ville du Havre ont fermé vendredi 21 mai après un contrôle de police. - Google Street View

Vendredi soir, la police nationale effectue des contrôles dans les rues du Havre pour s'assurer que le protocole sanitaire est respecté mais sans verbaliser. Des contrôles qui n'ont pourtant pas été très bien perçus par certains gérants de bars du centre-ville qui ont décidé de fermer tout le weekend en signe de protestation. 

Pas de rejet du protocole mais un manque de "pédagogie" pour ces gérants

S'ils ne veulent pas s'exprimer dans les médias, les gérants de ces établissements du Havre ont publié un message sur les réseaux sociaux. "En aucun cas nous ne défions et ni ne dénonçons ce protocole qui a pour but de protéger nos clients et nos équipes," indique le message du bar La Colombe, "Mais celui-ci n’est pas forcément simple et lisible à nos yeux." Ce sont, en effet les difficultés d'application du protocole qu'ils ont voulu mettre en lumière par cette action. 

Une situation que comprend bien le vice-président en Normandie de l'UMIH (l'Union des métiers de l'hôtellerie et de la restauration), Romain Crevel. "Faire tenir des gens assis dans un bar, ce n'est pas ce qu'il y a de plus facile," concède-t-il. Mais le représentant ne voudrait pas non plus que toute la profession se retrouve pénalisée : "Il faut mettre en oeuvre ce protocole de la façon la plus intelligente possible pour éviter qu'on soit refermé." 

Une situation débloquée, les bars rouvrent ce lundi 

Pour Romain Crevel, la situation a pris une ampleur qu'il estime disproportionnée. Le dialogue a rapidement été établi, notamment par le maire du Havre, Edouard Philippe, qui a joué les intermédiaires entre les gérants de bars et la préfecture, à l'origine de ces contrôles. Suite à une réunion dans le week-end, tous ont décidé d'accueillir à nouveau les clients ce lundi 24 mai

Choix de la station

À venir dansDanssecondess