Économie – Social

Au Havre, les restaurants de plage ont ouvert sous un ciel maussade ce samedi

Par Clémentine Vergnaud, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) samedi 18 mars 2017 à 18:42

Les 17 restaurants de plage du Havre ont ouvert sous un ciel maussade ce samedi 18 mars.
Les 17 restaurants de plage du Havre ont ouvert sous un ciel maussade ce samedi 18 mars. © Radio France - Clémentine Vergnaud

Ciel grisatre, pluie par intermittence, mercure qui peine à décoller au-dessus des 10 degrés et vent soutenu : les restaurants de plage du Havre ont ouvert sous une météo peu clémente ce samedi 18 mars. Mais pas de quoi gâcher l'enthousiasme des clients et des restaurateurs.

Ce n'était pas un temps à mettre un Havrais dehors. Ce samedi 18 mars, après six mois de fermeture, les 17 restaurants de plage du Havre ont ouvert leurs portes sous un ciel maussade : grisaille permanente parfois accompagnée de pluie, températures fraîches et vent relativement puissant. Des conditions météorologiques qui n'ont refroidi ni les clients ni les restaurateurs à l'aube d'une saison touristique marquée par les festivités des 500 ans de la ville.

Qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il fasse beau, je viens !

Attablée à L'Amarino, Delphine a le sourire malgré la météo peu convaincante. Cette Havraise d'origine vit maintenant à Paris et revient manger dans les restaurants de plage dès qu'elle en a l'occasion. Et si possible, dès l'ouverture : "J'adore ! Qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il fasse beau, je viens. En général, il n'y a pas grand monde les weekend d'ouverture surtout quand il fait ce temps-là donc c'est parfait ! On est chouchoutés, ils viennent d'ouvrir donc ils ne sont pas fatigués... C'est très sympa", sourit cette cliente.

Céline et Franck, eux, observent les cartes des différents restaurants avec attention. Ces ébroïciens sont au Havre pour accompagner leur fille à des portes ouvertes. Les restaurants de plage, c'est une bonne surprise pour cette famille : "Pendant l'heure du déjeûner, on a décidé de venir en bord de mer au moins pour voir la mer et on a découvert ces restaurants-là. Du coup on s'est dit que ça serait sympa, même s'il ne fait pas beau, de continuer à la regarder en mangeant !"

Les restaurants de plage ont ouvert plus tôt que d'habitude en prévision des 500 ans du Havre. Ils fermeront le 8 octobre. - Radio France
Les restaurants de plage ont ouvert plus tôt que d'habitude en prévision des 500 ans du Havre. Ils fermeront le 8 octobre. © Radio France - Clémentine Vergnaud

Des clients pas du tout découragés par la météo maussade et des restaurateurs qui s'en contentent aussi : Yamina Guerpin est la responsable du France et pour elle c'est presque une aubaine. "Ca se passe très bien, le climat nous permet de démarrer tranquillement et ça va monter crescendo dès que le soleil va arriver ! Mais nos clients sont là, dès lors qu'ils savent que c'est ouvert, ils viennent", assure la restauratrice.

Ouverture anticipée pour les 500 ans du Havre

Cette année, les restaurants de plage ont ouvert plus tôt que d'habitude : dès la mi-mars au lieu du dernier weekend du mois. Une volonté de la Ville en prévision des festivités des 500 ans du Havre, prévues dès le printemps. Les restaurateurs espèrent d'ailleurs que les animations vont leur permettre de faire une saison touristique exceptionnelle. "Ca devrait nous apporter beaucoup de monde parce que c'est diffusé dans toute la France donc on devrait avoir des clients de la région et d'autre villes de France", explique Slimane Hamzaoui, le propriétaire de l'Indigo. Une fréquentation qui est tout de même liée au climat reconnaît le restaurateur.

Dans le cadre de ces 500 ans, les propriétaires des restaurants de plage sont d'ailleurs en pleine réflexion pour proposer des animations. "Des choses vont se faire", concède mystérieusement Slimane Hamzaoui. "On réflechit, on est en plein dedans pour faire des 500 ans de la Ville une saison inoubliable ! On cherche..."

Après les 500 ans, il faudra fermer les restaurants le 8 octobre 2017. D'ici là il faut d'abord penser à monter cette fois les 700 cabanes de plage : une opération qui va démarrer le lundi 20 mars et qui devra être achevée trois semaines plus tard, le dimanche 9 avril.