Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Au Mans, la charcuterie Cosme s'agrandit et se modernise

jeudi 27 décembre 2018 à 6:47 Par Bertrand Hochet, France Bleu Maine

L'entreprise familiale de l'avenue Pierre Piffault va connaître, en 2019, une nouvelle phase de grands travaux. Le bâtiment, construit l'an passé, va être aménagé tandis qu'à l'extérieur, un parking verra le jour. Une modernisation pour accompagner la croissance régulière de l'activité.

Les bouchers de la charcuterie Cosme découpent et transforment près d'un millier de porcs par semaine.
Les bouchers de la charcuterie Cosme découpent et transforment près d'un millier de porcs par semaine. © Radio France - Bertrand Hochet

Le Mans, France

2019, nouvelle année de grands travaux pour la charcuterie Cosme ! L'entreprise familiale, installée avenue Pierre Piffault au Mans a racheté 2.000 mètre carrés de terrain à la SNCF, le long de l'ancienne voie ferrée qui servait d'accès à la zone industrielle. Cette acquisition permettra d'aménager un parking pour les salariés et facilitera la circulation des 19 camions de livraison.

ARCHIVE : Frédéric Lalande, nouveau PDG de la charcuterie Cosme, invité de France Bleu Maine (novembre 2017) 

En 2018, un premier bâtiment de deux étages a, par ailleurs, été construit. Métallique à l'extérieur, il doit maintenant être aménagé pour simplifier le travail des 25 bouchers qui découpent et transforment ici près d'un millier de porcs par semaine, entre 5 heures du matin et 13 heures dans des pièces réfrigérées à trois degrés. Au rez-de-chaussée, les salles de stockage, de découpe, de transformation et de conditionnement, agrandies, vont être refaites à neuf. De même que les bureaux occupés par la direction, les commerciaux et le personnel administratif de l'entreprise qui compte 240 salariés sur ses deux sites.

Un an de travaux 

Cet investissement d'1 million 800.000 euros permet d'accompagner la croissance de la charcuterie Cosme (qui s'est, par ailleurs, lancée en septembre 2018 dans les rillettes bio). L'an dernier encore, le chiffre d'affaire de l'entreprise a grimpé de 2%, "pour atteindre 27 millions d'euros", rappelle son PDG, Frédéric Lalande. 

Le patron insiste sur la nécessité de cet agrandissement et de cette modernisation : "nous étions vraiment serrés. Ces changements sont importants pour le bien-être du personnel et pour continuer notre travail de qualité. Il s'agit aussi d'une remise aux normes; nos derniers travaux, sur ce site, remontant à 2003". Le chantier doit durer un an. En comptant une pause en juin, juillet, août. Période pendant laquelle la charcuterie Cosme tourne à plein régime pour fournir les barbecues !