Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Au Mans, la Poste fait aussi de l'audit de voirie avec son entreprise Géoptis

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Au Mans, une cellule de la Poste, Géoptis, recueille des vidéos de routes tournées dans toutes la France par des facteurs pendant leur tournée. Après analyse, une liste de travaux préconisés est communiqué aux communes concernées.

A l'étage du centre de tri de la rue de Monthéard, une dizaine de personnes scrutent des vidéos de rues de toute la France.
A l'étage du centre de tri de la rue de Monthéard, une dizaine de personnes scrutent des vidéos de rues de toute la France. © Radio France - Clémentine Sabrié

Partout en France, les voitures jaunes s'élancent à la recherche de nids de poule dans la chaussée, à l'aide d'une caméra fixée sur leur toit. A chaque opération, les équipes locales de la Poste reçoivent le matériel par colis et le fixent elles-mêmes, grâce à une formation. "Pendant que le facteur fait sa tournée, il filme les routes", explique Frédéric Baudet, responsable des nouveaux services de la Poste au Mans.

La cellule du Mans répertorie les anomalies de voirie

Les vidéos collectées ne convergent que vers un seul point : le centre Géoptis, au Mans. Cette entreprise de la Poste, créée il y a deux ans, emploie une dizaine de postiers en reconversion. L'équipe de Géoptis visionne ces vidéos une à une et pointe les fissures, les trous et les équipements endommagés, sur une carte. Ainsi, elle classe les routes selon un code couleur allant du rouge au vert, du bon état au mauvais. "Plus on va vers le rouge, plus la route sera dégradée", précise Frédéric Baudet.

Dans leur bureau, les employés épinglent les villes étudiées, en vert, sur une carte. En Sarthe, la Flèche a déjà expérimenté ce système.
Dans leur bureau, les employés épinglent les villes étudiées, en vert, sur une carte. En Sarthe, la Flèche a déjà expérimenté ce système. © Radio France - Clémentine Sabrié

Les données compilées sont ensuite envoyées à Logiroad, une société privée de gestion des routes. L'entreprise dresse un bilan des observations et édite une liste des travaux préconisés. Pour ces améliorations, elle chiffre également un budget, qu'elle soumet à la commune concernée. Logiroad propose donc "toute une partie de conseil aux collectivités pour les aider au mieux à gérer leur voirie", souligne le responsable des nouveaux services de la Poste mancelle, qui travaille en relation avec l'entreprise privée.

Des données sur la qualité de l'air

Géoptis développe des nouveaux services à destination des communes. Au lieu de relever seulement les défauts de la chaussée, les visionneurs peuvent aussi pointer tous les équipements de mobilier urbain. Cela permet à la ville de recenser ses biens.

Autre nouveauté : des capteurs de pollution placés sur le toit des véhicules de la Poste. Grâce à eux, les communes pourront connaitre en direct la qualité de l'air dans leurs rues, au fur et à mesure de la tournée des facteurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu