Économie – Social

Au moins 170 départs volontaires dans les usines de PSA en Moselle l'an prochain

Par Cécile Soulé et Ulysse Khalife, France Bleu Lorraine Nord vendredi 21 octobre 2016 à 9:10

L'usine de PSA à Metz-Borny devra se séparer de 68 salariés
L'usine de PSA à Metz-Borny devra se séparer de 68 salariés © Maxppp - Julio Pelaez

Après l'annonce lundi d'un vaste plan de départs volontaires chez PSA en France, l'impact de ce plan en Moselle a été dévoilé ce jeudi: au moins 170 salariés des sites de Metz-Borny et Tremery vont quitter l'entreprise l'an prochain.

Un nouveau plan de départ volontaire pour les salariés de PSA a été annoncé lundi 17 octobre, pour la 4ème année consécutive. Il concerne l'année 2017. Selon la CGT, ce plan prévoierait la disparition de 2133 postes en France. Pas de licenciements secs, mais des départs à la retraite anticipés et des "congés séniors"...

En Moselle, on connait depuis jeudi 20 octobre l'impact de ce plan dans le département: 68 postes vont disparaître sur le site de Metz-Borny, et une centaine sur le site de Trémery. Des chiffres communiqués lors d'un comité d'entreprise ce jeudi. Notre département est donc relativement épargné. PSA, c'est le 1er employeur privé en Moselle, avec près de 5000 emplois.

Mais les salariés mosellans sont inquiets pour l'avenir à long terme.

Reportage d'Ulysse Khalife sur le site PSA de Metz-Borny

Partager sur :