Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Au Pays-Basque, le secteur du BTP souffre de la mauvaise météo

mardi 29 mai 2018 à 18:00 Par Najat Essadouki, France Bleu Pays Basque

Selon les données de météo France, cet hiver a été l'un des plus pluvieux de ces trente dernières années au Pays Basque. Conséquence de cette pluie qui ne s'arrête plus, de nombreux chantiers du bâtiment ont pris beaucoup de retard.

Des chantiers ont pris des mois de retard au Pays Basque à cause de la pluie qui tombe en abondance depuis décembre
Des chantiers ont pris des mois de retard au Pays Basque à cause de la pluie qui tombe en abondance depuis décembre © Maxppp - Johan BEN AZZOUZ

Bayonne, France

_"Cela fait vingt-cinq ans que je travaille dans le bâtiment, je n'ai jamais vu une période aussi pluvieuse_", Lionel Behoteguy est découragé. Cet entrepreneur basque installé à Bardos a deux mois de retard sur ses chantiers à cause de la pluie. La Fédération du bâtiment et des travaux publics des Pyrénées-Atlantiques confirme que de nombreux chantiers ont pris beaucoup de retard cet hiver et ce printemps. 

Selon Météo France, cet hiver a été l'un des plus pluvieux de ces trente dernières années. Depuis décembre, il a plu quasiment 2 jours sur 3 au Pays Basque, selon un météorologiste de Météo France. Pour le secteur du bâtiment, les retards et le manque à gagner s'accumulent. 

On a le moral dans les chaussettes. J'avoisine les 180 000 euros de perte de chiffre d'affaire - Lionel Behoteguy

Lionel Behoteguy est entrepreneur dans le terrassement et la voirie, il emploie 16 salariés à Bardos. "On a le moral dans les chaussettes! On se prend des seaux d'eau sur la tête. On stoppe les chantiers, on met les camions à l'arrêt, on arrête les machines les unes après les autres", déplore Lionel Behoteguy. Le chef d'entreprise comptabilise 180 000 euros de perte de chiffre d'affaire depuis le mois de janvier.

Ecoutez Lionel Behoteguy, un entrepreneur découragé par la pluie

Le vice-président de la Fédération du Bâtiment 64 dresse le même constat. _"Nous avons 60 à 80 jours de retard sur les délais de livraison_. La pluie entraîne du retard, une désorganisation et surtout un manque à gagner", explique Jean-Jacques Etcheberry. "Les sols sont détrempés et on travaille dans la boue quand il est possible de travailler", se désole ce patron d'une entreprise du BTP à Ordiarp. 

Les gros chantiers aussi sont impactés au Pays-Basque. A Bayonne, depuis septembre, le chantier du Trambus a connu 40 jours de perturbations à cause de la pluie. Néanmoins, le projet n'a pas pris de retard car les équipes ont été renforcées les jours où la météo a été clémente. Les jours de pluie, les équipes ont été assignées à d'autres tâches. 

Jean-Jacques Etcheberry ne compte plus le nombre de ses chantiers en retard à cause de la pluie