Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Au tabac-presse Le Royale à Montbéliard, on règle ses impôts et redevances avec le sourire

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Depuis la fin juillet, 5100 buralistes proposent à leurs clients de régler leurs impôts, amendes et redevances diverses. Une manière d'étendre leur palette de services. La nouveauté est plutôt saluée par le contribuable créancier. Comme au tabac presse Le Royale à Montbéliard.

Règlement d'une facture ordures ménagères au tabac presse Le Royale à Montbéliard
Règlement d'une facture ordures ménagères au tabac presse Le Royale à Montbéliard © Radio France - Christophe Beck

C'est la petite évolution de cet été. On peut désormais payer sa cantine, sa crèche, ses impôts, redevances, amendes et factures diverses directement chez le buraliste. A condition que ce dernier soit agréé par l'administration fiscale. Avantage pour le contribuable et créancier : davantage de points de contacts à des horaires élargis. Avantage pour le buraliste : il étend sa palette de services et donc de clientèle. 

A Montbéliard, deux bureaux de tabac testent le service depuis ce lundi 3 août 2020 : La Civette, rue piétonne et surtout le tabac Presse Le Royale, faubourg de Besançon..

La simplicité du système

"L'intérêt, c'est d'étendre notre boîte à outils buraliste, en proposant de nouveaux services à nos clients et aux habitants" explique Sébastien Trève, patron du tabac presse Le Royale et secrétaire de la chambre syndicale des buralistes du Doubs. les buralistes perçoivent 1€50 par opération, quelque soit le montant de celle-ci. "Pour les factures qui dépassent la centaine d'€, il arrive que le buraliste y soit de sa poche, avec une commission carte bancaire qui va au delà de cet euro cinquante", ajoute Sébastien Trève. 

Sébastien Trève, patron du tabac presse Le Royale à Montbéliard
Sébastien Trève, patron du tabac presse Le Royale à Montbéliard © Radio France - Christophe Beck

"Plus facile de payer mes poubelle ici au tabac" explique cette contribuable

L'opération, en revanche, est d'une simplicité absolue. "Le paiement transite directement par la plate forme du terminal Neptune de la Française de Jeux. Le buraliste n'a rien à faire". Sébastien Trève ajoute "Le buraliste rend service à la population. Et il s'en félicite."  Cette contribuable, venue payer sa redevance ordures ménagères confirme. "Tout va très vite ici au Royale. On est reçu avec le sourire. Et je peux même venir payer mes factures le dimanche". 

Le vrai test aura lieu à la mi septembre, date limite de paiement des impôts.  "S'il y a des files d'attente, on devra s'organiser. Mais on continuera a assurer le service", conclut Sébastien Trève. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess