Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Aubenas : repas de Noël solidaire pour les personnes isolées

samedi 26 décembre 2015 à 8:00 Par Maxime Bacquié, France Bleu Drôme Ardèche

Comme chaque année depuis neuf ans, la paroisse d'Aubenas, en Ardèche, organisait un repas de Noël solidaire pour les personnes isolées. Cette année, dix personnes se sont retrouvées autour de la table pour manger, discuter et passer un bon moment.

Dix personnes isolées se sont retrouvées pour le repas de Noel à Aubenas
Dix personnes isolées se sont retrouvées pour le repas de Noel à Aubenas © Radio France - Maxime Bacquié

Aubenas, France

Pas d'inscription ni de liste avec les boissons ou les plats à emmener, chacun pouvait venir quand il le voulait et avec ce qu'il avait envie de manger. L'objectif de ce repas était bien de passer un agréable moment pour Noël, ce qui n'est malheureusement pas le cas de tout le monde. Marion et Clément Torczelewski organisent ce repas solidaire depuis neuf ans à Aubenas. "Certaines années, on s'est retrouvé avec rien sur la table!" rigole Clément, qui ajoute "l'important c'est d'être autour de cette table, d'échanger et de partager".

Le plus important à Noël, c'est l'amour qu'on donne

Marc et Isabelle, qui habitent à Aubenas, participent depuis le premier repas. "Avec Isabelle, on se sent un peu seul, alors on aime bien venir. A Noël, ce n'est pas le nombre de cadeaux qui est important, mais l'amour qu'on donne à la personne qui est en face" confie Marc, qui a choisi la musique cette année. "J'ai pris tous les classiques de Noël, comme ça on pourra danser après le repas!"

"On vient donner notre amour" Marc

Le Père Fabien Plantier a fait son apparition, en plein milieu du repas, un carton rempli de mandarines dans les mains. Il en a profité pour réciter le bénédicité. Avant les mandarines, tout le monde a pu trouver son bonheur en picorant à droite de la tarte aux poireaux ou des rillettes et à gauche de la salade ou du fromage. Après le repas, certains ont pu danser au rythme des chants de Noël.