Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Auchan : 21 sites mis en vente, 723 emplois menacés

Après avoir enregistré de lourdes pertes en 2018, la direction d'Auchan France a annoncé ce mardi la mise en vente de 21 sites présentés comme déficitaires. Cela concernera potentiellement 723 salariés, selon les syndicats.

Le magasin Auchan, à Calais
Le magasin Auchan, à Calais © Maxppp - Johan Ben Azouz

Engagé dans un vaste plan de réformes destiné à réduire ses pertes financières, Auchan France a annoncé mardi à ses partenaires sociaux la prochaine mise en vente de 21 sites, "sans perspective réaliste de retour à la rentabilité" (voir plus bas la liste des sites). 

Dans un communiqué, le groupe nordiste de distribution précise que si ces sites (supermarché, hypermarché, entrepôt et drive) ne trouvaient pas preneur, "un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) sera donc ouvert".

723 emplois menacés 

Au total, cela concernera potentiellement 723 salariés, selon la CFDT, dénonçant un "PSE qui intervient après des années d'errances stratégiques". 

"La CFDT est scandalisée d'apprendre que l'entreprise décide d'un PSE d'envergure en mode départ contraint sur les sites de production", souligne le syndicat dans un communiqué.

Un précédent plan social en 2017 avait abouti à 400 suppressions de postes, touchant uniquement des postes administratifs dans la centrale d'achat.  

Les sites concernés

Nous nous sommes procurés la liste détaillée des sites qui seront mis en vente prochainement.

  • Les supermarchés de Faulquemont (57), La Gare-Tours (37), Esvres 1 (37), Roanne (42), Marquette Lez Lille (59), Arras (62), Perpignan (66), Ile Napoléon-Mulhouse (68), Rouen (76), Albert (80), Athis-Mons (91), Chevilly-la-Rue (94), Saint-Ouen-l'Aumône (95). Au total, 265 collaborateurs sont concernés. 
  • Les Chronodrive d'Agen (47), Bayonne (64), Vannes (56) et le chronodrive relais de Caen (14). 89 collaborateurs sont concernés. 
  • Les Halles d'Auchan de Meaux (77) et Bobigny (93). 150 collaborateurs concernés. 
  • L'hypermarché de Villetaneuse (93). 188 collaborateurs concernés. 
  • Le centre de préparation Auchandirect de Marseille (13). 31 collaborateurs concernés. 

"Pour chacun de ces sites, nous sommes en recherche active de repreneurs potentiels afin de les céder. C'est notre priorité" est-il écrit dans le communiqué.