Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Recensement : les grandes villes de la Marne et des Ardennes perdent des habitants

La région Grand Est attire très peu selon l'INSEE qui publie ce lundi 30 décembre son dernier recensement. Ni les grandes villes de la Marne, ni celles des Ardennes n'ont gagné d'habitants en 10 ans. Même Reims voit sa population baisser.

La vue de la vallée de la Marne depuis le sommet du Mémorial de Dormans.
La vue de la vallée de la Marne depuis le sommet du Mémorial de Dormans. © Radio France - Sophie Constanzer

Grand Est, France

Recensement après recensement, les constats se suivent et se ressemblent. Le département des Ardennes perd des habitants : moins 0,4% en 10 ans, entre 2007 et 2017. Parmi les plus grosses villes du département, Charleville-Mézières et Vouziers voient leur population baisser mais c'est Sedan qui accuse la plus grosse baisse démographique : moins 1,8%, selon l'INSEE. Seule la ville de Rethel fait exception avec une augmentation d'un peu plus de 2000 habitants en dix ans.

Reims perd des habitants

Dans la Marne qui compte 568.895 habitants, la population reste stable mais aucune des grandes villes marnaises ne voit sa population augmenter selon les chiffres de l'INSEE sur la période 2007-2017. Les villes de Châlons-en-Champagne, Épernay, Vitry-le-François perdent des habitants et même Reims (-0,1%) qui fait pourtant figure de locomotive économique. 

Hausse de population à l'extérieur des grandes villes

Les augmentations de la population se trouvent dans les plus petites communes marnaises ou dans les villes périphériques,. C'est le cas à Sézanne ou encore à Cormontreuil. Si l'on prend enfin l'ancien territoire de la Champagne-Ardenne, seul le département de l'Aube gagne des habitants : +0,3% en 10 ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu