Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Économie – Social

Augmentation du prix du fioul dans la Loire, les consommateurs achètent différemment

vendredi 31 août 2018 à 5:01 Par Marion Aquilina, France Bleu Saint-Étienne Loire

Dans la Loire, certains distributeurs de fioul domestique ont fait leurs calculs. En ce moment, acheter 1000 litres coûtent 900 euros, l'année dernière à la même époque, les consommateurs déboursaient 750 euros pour la même quantité. Certains Ligériens essaient de s'organiser différemment.

Livreur remplissant une cuve de fioul domestique chez un particulier (illustration)
Livreur remplissant une cuve de fioul domestique chez un particulier (illustration) © Maxppp - Thierry Sanchis

Loire, France

En un an, tous ceux qui se chauffent au fioul ont sans doute vu leur facture augmenter. Dans la Loire, l'année dernière, il fallait payer 750 euros pour la cuve de 1 000 litres, cette année le montant est de 900 euros. L'augmentation des prix est liée aux taxes de l'État depuis le 1er janvier 2018 mais aussi au contexte géopolitique tendu notamment entre les États-Unis et l'Iran

Depuis que les gens sont rentrés de vacances en cette fin du mois d'août 2018, les affaires reprennent pour les distributeurs de fioul domestique. Les usagers appellent pour savoir si les prix ont baissé et pour se faire livrer. Les consommateurs ont des stratégies pour mieux répartir leurs dépenses. Par exemple, ils prennent 500 litres au lieu de 1000 litres, ce qui leur permet de payer 460 euros au lieu de 900 euros. 

250 euros de plus sur sa facture

Ce matin là, le camion de Jean-François Michalon s'arrête à Saint-Maurice-en-Gourgois, chez Daniel qui l'a appelé quand il a entendu que le prix du fioul ne cessait d'augmenter. "Cette année, ma facture est passée de 640 euros les mille litres à 888 euros. Demandez aux pétroliers de la faire baisser, sourit Jean-François Michalon. Nous, qu'on livre le fioul à 1 euro ou à 50 centimes le litre, on gagne pareil."

Faut-il changer de système de chauffage ? "Certainement, répond Daniel. Mais on fait déjà des économies. On a déjà changé la chaudière il y a quatre ans." Le fioul reste-il bon marché alors? "A 0,90 euro le litre, je ne sais pas. _L'année dernière, à 0,60 centimes le litre, c'est le fioul qui était meilleur marché_, précise le livreur. J'ai toujours un œil sur la cuve, conclut Daniel. Car il ne faut pas tomber en panne cet hiver."

Basé à Saint-Bonnet-le-Château, Jean-François Michalon livre jusqu'à dix clients par jour. - Radio France
Basé à Saint-Bonnet-le-Château, Jean-François Michalon livre jusqu'à dix clients par jour. © Radio France - Alexandre Vau

Par ailleurs, "au lieu de faire trois pleins dans l'année, les consommateurs en font six", constate l'entreprise de Nicolas Mourelon à Roche-La-Molière. D'autres astucieux font des achats groupés, entre voisins dans un lotissement par exemple. Cela permet d'économiser un petit peu. Le distributeur de fioul Dutrieux, à Saint-Just-Saint-Rambert, confirme qu'un litre acheté en commande groupée coûte 0,88 euros contre 0,90 euros pour une commande d'un consommateur seul. Les particuliers y gagnent. En revanche, l'entreprise y perd et a donc décidé de limiter ce genre de commandes.