Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Auvergne : la FNSEA et les JA se mobilisent à trois jours de l'ouverture du Salon de l'Agriculture

mardi 20 février 2018 à 19:43 Par Dominique Manent, France Bleu Pays d'Auvergne

Les agriculteurs se mobilisent, ce mercredi, partout en France, à l'appel de la FNSEA et des Jeunes Agriculteurs. En Auvergne, des barrages filtrants et des opérations "escargot" sont prévus. Objectif : interpeller Emmanuel Macron sur le projet de loi alimentation et sur le Mercosur.

Manifestation nationale d'agriculteurs dans les rues de Clermont-Ferrand
Manifestation nationale d'agriculteurs dans les rues de Clermont-Ferrand © Maxppp - Thierry Lindauer

Auvergne, France

A trois jours de l'ouverture du Salon International de l'Agriculture et à la veille de la réception à l'Elysée de mille jeunes agriculteurs fraîchement installés, la FNSEA et les JA mobilisent leurs troupes. Un peu partout ce mercredi, les tracteurs sont de sortie contre deux dossiers qui fâchent la profession, le Mercosur et le projet de loi alimentation.

Dans l'Allier, des barrages filtrants sont prévus de 9 heures à 16 heures autour de Montmarault, Toulon sur Allier et Lapalisse. Dans le Puy-de-Dôme, des opérations "escargot" sont organisées de 10 heures à 16 heures aux entrées sud et nord de Clermont-Ferrand. Dans le Cantal, les agriculteurs ont prévu un autre type d'action: ils vont distribuer des tracts et expliquer leurs problèmes aux skieurs dans la station du Lioran. 

Le Mercosur ou "l'incohérence" du Président Emmanuel Macron

Le Mercosur, c'est cet accord de libre échange avec plusieurs pays d'Amérique du Sud qui prévoit -s'il est ratifié- d'importer 90 000 tonnes de viande bovine. La FNSEA et les JA crient à la concurrence déloyale, dans la mesure où les modes de productions pratiqués outre-Atlantique sont aux antipodes des méthodes françaises. Les garanties sanitaires n'ont rien voir avec celles qui nous sont imposées expliquent également les syndicats et ils dénoncent "l'incohérence" du Chef de l'Etat qui prône "en même temps" une production agricole de qualité.

Un projet de loi alimentation trop timide

Autre dossier sur la table : le projet de loi alimentation, présenté récemment, et qui sera discuté au Parlement. La FNSEA et les JA estiment qu'il doit être précisé. L'Etat a pris des engagements pour payer les agriculteurs au juste prix mais la grande distribution n'aurait rien changé à ses pratiques commerciales en tirant systématiquement sur les prix, et sans prendre en compte la hausse des matières premières. 

Deux vaches devant la Préfecture de Clermont-Ferrand

Manifester, c'est bien ... expliquer, c'est mieux ! Cette mobilisation a aussi une vocation pédagogique. Deux vaches vont donc être transportées, en fin de matinée, devant  la Préfecture, pour expliquer aux consommateurs comment les bêtes sont élevées et nourries . Les agriculteurs ne manqueront pas de leur rappeler aussi ce geste indispensable : lire les étiquettes sur les produits permet d'en connaître la composition et l'origine.