Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Aux Atlantes, des salariés de groupe Carrefour manifestent dans les rayons

mardi 27 mars 2018 à 19:53 Par Simon Soubieux, France Bleu Touraine

Alors qu'une grève dans tous les magasins Carrefour de France est prévue samedi prochain, une délégation de salariés de tout le pays a manifesté dans le centre commercial des Atlantes de Saint-Pierre-des-Corps ce mardi soir. Au total : 87 personnes.

Une petite centaine de salariés de Carrefour a manifesté dans les rayons ce mardi soir.
Une petite centaine de salariés de Carrefour a manifesté dans les rayons ce mardi soir. © Radio France - Simon Soubieux

Saint-Pierre-des-Corps, France

Ce samedi 31 mars, une grève est prévue dans tous les magasins Carrefour de France. Mais certains n'ont pas attendu pour lancer les hostilités. Une petite centaine de syndiqués FO (Force Ouvrière) venus de tous le pays a fait irruption ce mardi soir dans les galeries des Atlantes de Saint-Pierre-des-Corps, puis dans les rayons du magasin Carrefour. 

Une salariée menacée de garde à vue pour avoir distribué des tracts sur le parking

L'objectif de cette manifestation : soutenir une salariée menacée pour ses activités syndicales samedi dernier. Elle distribuait des tracts pour appeler à la mobilisation du samedi 31 mars sur le parking du centre commercial. C'est à ce moment qu'un membre de la sécurité des Atlantes l'a menacée de garde à vue. "C'est proprement scandaleux, ces méthodes d'intimidation et de pression avant une grève. C'est pour cela qu'on est là aujourd'hui", explique Dominique Moualek, responsable national des hypermarchés pour le syndicat FO. 

Les salariés promettent déjà que la grève du samedi 31 mars sera "la plus grosse grève jamais connue en France dans les hypermarchés".