Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Avec la covid, les Restos du cœur manquent de bénévoles dans le Finistère

-
Par , France Bleu Breizh Izel

30% de bénévoles en moins... Les Restos du coeur lancent un appel aux bonnes volontés, dans le Finistère. Ils ont besoin de bras pour poursuivre leur distribution.

Les Restos ont perdu un tiers de leurs bénévoles, certains se sont mis en retrait pour protéger leur santé fragile.
Les Restos ont perdu un tiers de leurs bénévoles, certains se sont mis en retrait pour protéger leur santé fragile. © Radio France - Nicolas Blanzat

"Avant le confinement, on avait 980 bénévoles, explique Jean-Paul Le Moal, qui s'occupe du recrutement des Restos du cœur dans le Finistère, on en a perdu 30%. Nous avons demandé à certains bénévoles de ne pas revenir, pour les protéger, et depuis la fin du confinement certains ont décidé de rester un peu à l'écart". Il évoque des bénévoles âgés de plus de 70 ans, ou à la santé fragile, qui préfèrent logiquement rester chez eux. 

Un tiers de bénévoles en moins : appel aux bonnes volontés

Avec la reprise de la circulation de la covid dans le Finistère, l'inquiétude est grande et complique la reprise de l'association : "On est dans une période tellement anxiogène, ajoute le responsable, qu'on manque cruellement de bénévoles". 

Les missions demandées sont variées, et l'association lance un appel aux bonnes volontés : "Pour faire la distribution auprès des personnes accueillies, et leur montrer ce qu'on fait, éventuellement même leur donner des responsabilités. On a 17 centres dans le Finistère, que ce soit à Saint-Pol-de-Léon, jusqu'à Quimperlé, en passant par Lanrivoaré ou encore Douarnenez... on a besoin de monde partout !"

Les personnes intéressées peuvent prendre contact via le site internet des Restos dans le Finistère. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess