Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Le plan Alerte enlèvement déclenché pour retrouver Mia, une fillette de 8 ans enlevée par trois hommes dans les Vosges

Avec la crise sanitaire, les étudiants de l'IUT du Mans n'arrivent plus à trouver de stages

-
Par , France Bleu Maine

L'IUT du Mans lance un appel aux entrepreneurs sarthois pour qu'ils prennent en stage ses étudiants de deuxième année. Avec la crise sanitaire, 60% d'entre eux, soit 200 étudiants, n'arrivent pas à trouver de stages pourtant indispensables pour l'obtention de leur diplôme.

L'IUT du Mans
L'IUT du Mans © Radio France - Julien JEAN

"Étudiants cherchent stages désespérément". L'IUT du Mans lance un appel aux entreprises et collectivités de la Sarthe pour qu'elles prennent en stage ses étudiants de deuxième. Près de deux tiers n'arrivent pas à trouver de stages alors qu'ils doivent passer 10 semaines en entreprise pour valider leur diplôme

Cette situation est due à la crise sanitaire qui n'incite pas les entreprises à prendre de stagiaires. Normalement, les stages doivent commencer le 12 avril mais à ce rythme là, ce sera difficile d'y arriver estime Blandine Legout, directrice adjointe de l'IUT.

"On s’aperçoit que nos étudiants rencontrent beaucoup plus de difficultés que les autres années. Aujourd'hui, nous n'avons que 40% de nos étudiants qui ont un stage. Le problème, c'est que beaucoup d'entreprises sont en télétravail et les dirigeants se disent "on ne veut pas accueillir les stagiaires dans de mauvaises conditions" et puis ils se demandent aussi où est-ce qu'on sera au 12 avril par rapport à la crise sanitaire. Il y a un manque de visibilité, je crois vraiment c'est ce qui fait défaut aux entrepreneurs". 

La crainte de ne pas obtenir son diplôme

Tom Deslandes, 19 ans, en 2ème année de Gestion des entreprises et administrations, est l'un de ces étudiants sans stage et il est un peu dépité. "C'est assez difficile et décourageant". Pourtant, il a commencé sa recherche dès septembre en envoyant plusieurs dizaines de CV. Mais il essuie refus sur refus ou reste même sans réponse. Aujourd'hui il s'inquiète pour la fin de son année : "On ne sait pas si on va devoir redoubler parce qu'on n'a pas de stage ou si l'on va être diplômé quand même. On est dans le flou et on ne peut que attendre de voir ce qu'il va se passer". 

Sur 334 étudiants, ils sont actuellement 200 à ne pas avoir trouver de stages alors que c'est une partie essentielle de la formation explique Blandine Directrice adjointe de l'IUT. "Sans stage pas de diplôme en théorie. L'an dernier, on n'avait été contraints de rendre le stage facultatif mais on ne souhaite vraiment pas en arriver là cette année. Le stage est une composante importante de notre formation professionnalisante".  

Une double peine

Cette situation est vécue comme une double peine par les étudiants comme Marie Illand. "Déjà on est assez démotivés cette année vu qu'on la passe quasiment en distanciel au niveau des cours. Et en plus s'ajoute maintenant à cela la difficulté de trouver des stages, c'est compliqué. Faut s'accrocher pour garder le moral". Mais sa persévérance a payé, elle vient elle de trouver un stage pour 10 semaines, "un soulagement". 

L'IUT accepte même désormais les stages en télétravail et si la situation ne se débloque pas, la direction envisage de réduire la durée de stages, qui pourrait passer de 10 à 8 semaines. "On a une réunion  à ce sujet le 8 mars" précise la directrice adjointe, "on prévoit aussi d'étaler les sessions, avec une session en juin et une autre en août pour laisser le temps aux étudiants. En tout cas, on va vraiment essayer de les accompagner jusqu'au bout". 

Le contact pour les offres de stages :

Les entreprises, associations et collectivités, prêtes à accueillir des stagiaires, même en télétravail, sont invités à contacter l'IUT du Mans (4 filières : Gestion des entreprises et des administrations, Génie mécanique et productique, Chimie et Mesures physiques). Pour cela une adresse mail : iut-lemans-entreprises@univ-lemans.fr. Il est possible aussi déposer une offre sur la plateforme Career center de l'université du Mans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess