Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Avec le confinement, les facteurs, pompiers et éboueurs ont du mal à récupérer leurs étrennes

-
Par , France Bleu Nord

Les facteurs, éboueurs et pompiers sont empêchés de vendre leurs calendriers cette année. Interdit de faire du porte à porte, ce n'est pas un motif autorisé pour sortir. Avec des conséquences diverses pour chaque profession.

Des étrennes - Illustration
Des étrennes - Illustration © Maxppp - Jean-François FREY

C'est une tradition chaque année, les calendriers des pompiers, des facteurs ou encore des éboueurs. Mais avec le confinement, ils n'ont plus le droit, au moins jusqu'au 15 décembre, de faire de la prospection. Et ça pose des problèmes à chaque profession.

Les facteurs risquent de perdre "un demi-mois de salaire"

A La Poste, pas d'organisation spécifique des étrennes. Chacun se débrouille comme il veut... Et récupère les bénéfices. "On a commandé nos calendriers avant le premier confinement. On ne les a pas gratuitement, explique Stéphanie, factrice près de Lens. Si j'avais les factures à payer sans vendre mes calendriers, ça serait la moitié de mon salaire qui partirait."

Les éboueurs ont aussi un gros manque à gagner

Normalement, ils se réunissent en équipage et passent dans leur secteur. Cette fois, ils ne peuvent pas. Comme les autres professions, ils espèrent la fin du confinement le 15 décembre, pour pouvoir aller vendre leurs calendriers.

Dans le Nord, les pompiers distribuent chez les buralistes

C'est une opération qui commence le mardi 1er décembre. Les calendriers des pompiers seront vendus dans les bureaux de tabac. Chez les pompiers, les recettes servent à financer des actions sociales, des activités pour la caserne.

Ce mardi 1er décembre, Fabrice Taillez est l'invité de France Bleu Nord à 6h47. Président de l'union départementale des Sapeurs-Pompiers du Nord, il est à l'origine de l'opération menée avec les buralistes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess