Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Avec le retour du beau temps, les Sarthois se ruent dans les jardineries

-
Par , France Bleu Maine

Les températures sont encore fraîches mais le soleil est au rendez-vous ! Face au ras-le-bol général dû à la situation sanitaire, les sarthois ont besoin de se changer les idées. Pour certains, le jardinage est la solution.

Comme pendant le 1er confinement, les français ont besoin de nature et de couleurs !
Comme pendant le 1er confinement, les français ont besoin de nature et de couleurs ! © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Le printemps n'est pas encore là mais le soleil est bien présent en Sarthe. Ciel bleu et ras-le-bol général face à la situation sanitaire donnent envie de nature et de couleurs. Résultat les jardineries (re)font le plein !

Dans la zone commerciale du Bois de Breuil, le parking du Truffaut de Saint Pavace est plein. Depuis quelques jours, les clients affluent au rayon jardinerie. "Il y a deux clientèles, explique Philippe, le directeur du magasin. Les experts, habitués à venir en cette période, mais aussi les novices. Tous ont envie d'égayer le quotidien grâce aux fleurs", constate-t-il. 

"Travailler la terre, ça apaise" 

"On a besoin de nature, de voir des couleurs", poursuit Sylviane, l'une des clientes. Même si elle habite en ville, la retraitée fleurit son balcon autant qu'elle le peut : "travailler la terre ça apaise, ça redonne le moral, particulièrement en ce moment !". 

Sentiment partagé par Annick et Thérèse, venues acheter de quoi planter un arbre. "Dès que le soleil est là, on est comme les plantes, on revit !", sourient-elles. D'autres découvrent les joies du jardinage depuis que la crise sanitaire leur en a donné le temps : "pendant le confinement, l'an dernier, on a pris le temps de regarder les choses pousser. Ça a changé notre façon de voir les choses", raconte Julien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess