Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Avenir de la Bretagne (3/6) : le numérique source d'emplois

-
Par France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Le numérique est l’un des rares secteurs à ne pas connaître la crise en Bretagne. Avec 46.000 emplois dans les technologies de l’information et de la communication (TIC), la région se place au 2e rang au niveau national. Et les perspectives de croissance sont encore nombreuses.

Le numérique
Le numérique © Fotolia

La Bretagne est en pointe dans le domaine du numérique. De grands groupes sont installés dans la région, principalement à Rennes, Lannion et Brest : France Télécom, Sagem, Thalès, Mitsubischi Electric ou encore Thomson Video Networks. Thomson Video Networks est installé à Rennes-Cesson et à Brest. Sur ces sites, l’entreprise spécialisée dans la compression d’images emploie au total 250 personnes.

Reportage chez Thomson Video Networks à Rennes

Mais les PME et start-up ne sont pas en reste. Elles sont nombreuses sur le territoire, et notamment à Rennes Atalante ou dans le pays de Saint-Malo. A Lannion, la société Ekinops est spécialisée dans le transport par fibre optique de données à très haut débit. Créée il y a dix ans, l’entreprise emploie 70 salariés et exporte 95% de sa production. Les gros opérateurs français boudent cette production 100% bretonne.   

Reportage chez Ekinops à Lannion

La région compte désormais un institut de recherche technologique (IRT) de haute volée baptisé B-Com. Ce centre associe entreprises, recherches publiques, grandes écoles et universités. (LIEN) C’est l’un des huit IRT français labellisés par l’Etat, il est déployés sur trois sites bretons : Rennes, Brest et Lannion.

La proximité entre les entreprises du secteur et les écoles est un vrai atout pour la région. France Bleu Breizh Izel a reçu dans ses studios Gérard Le Bihan, directeur du Pôle images et réseaux, qui regroupe plus de 200 entreprises et des écoles, et Paul Friedel, directeur de l’école d’ingénieurs Télécom Bretagne à Brest.

Mais le tableau n’est pas parfait. Alcatel, longtemps tissu économique breton, est à la dérive.

Autre ombre au tableau : tous les emplois ne sont pas pourvus faute de formation adéquate. Le pacte Pen Breizh, lancé notamment par Manpowergroup, Bretagne développement innovation et Pôle emploi, doit permettre de faciliter les embauches mettant en relation employeurs et demandeurs d'emplois. Du technicien à l’ingénieur, 500 postes sont concernés sur deux ans.

Sur l’adéquation entre formation et emploi, écoutez le Forum de France Bleu Armorique avec Nadine Crinier, directrice régionale de Pôle emploi, et Emmanuelle Garnaud-Gamache, directrice du Développement international de B-Com.

LE FORUM

Choix de la station

France Bleu