Économie – Social

Avenir trouble pour la liaison Dieppe - Newhaven

Par Ariane Griessel et Romain Lafitte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) jeudi 13 février 2014 à 7:42

Transmanche Ferry Dieppe Newhaven
Transmanche Ferry Dieppe Newhaven © Eric Turpin - Radio France

Faut-il s'inquiéter pour le futur de la liaison Transmanche Dieppe - Newhaven ? Le contrat actuel arrive à terme à la fin de l'année, et, à l'heure qu'il est, aucun candidat n'a été retenu par le syndicat mixte de promotion de l'Activité Transmanche.

Quel avenir pour la liaison Transmanche Dieppe - Newhaven ? Le contrat actuel arrive à terme à la fin de l'année. A l'heure qu'il est, aucun candidat n'a été retenu par le syndicat mixte de promotion de l'Activité Transmanche (regroupant le conseil général de Seine-Maritime, la CCI de Dieppe et les villes de Fécamp et de Dieppe).

Impossible de savoir pour l'heure, qui va exploiter la ligne durant les sept prochaines années. La seule société candidate, My Ferry Link, n'a pas été rentenue. La compagnie DFDS Seaways France, basée à Dieppe, et exploitant actuellement la ligne Dieppe - Newhaven, n'a pas candidaté, mais a répondu à l'appel d'offres par un courrier : une lettre pour marquer son désaccord avec le nouveau cahier des charges, dans lequel, le Conseil général indique vouloir réduire sa participation. Jusqu'alors, il déboursait 20 millions d'euros par an pour subventionner la ligne Dieppe - Newhaven.Aujourd'hui donc, les acteurs se retrouvent face à une feuille blanche.Des tables rondes vont être organisées, DFDS Seaways en fera partie, et insistera sur la nécessité de revoir le cahier des charges.

La ville de Dieppe espère voir la Région participer financièrement au partenariat public-privé.A 10 mois de la fin du contrat actuel, les pouvoirs publics assurent ne pas être inquiets pour l'avenir de la ligne maritime, qui emploie 260 personnes à Dieppe.