Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Aveyron : la mairie de Decazeville lance un financement participatif pour sa piscine municipale

dimanche 24 juin 2018 à 6:08 Par Marius Delaunay, France Bleu Occitanie

La mairie de Decazeville s'est lancée dans une opération de financement participatif peu commune. Elle espère récolter 100 000 euros de dons pour financer une partie des travaux de sa piscine municipale.

Vue aérienne du centre-ville de Decazeville.
Vue aérienne du centre-ville de Decazeville. - Communauté de Communes de Decazeville

Decazeville, France

La campagne de financement participatif doit commencer cet été, au plus tard début septembre sur Collecticity.fr, une plateforme en ligne dédiée aux projets des collectivités. La mairie de Decazeville espère récolter 100 000 euros, une part non négligeable des travaux nécessaires à la rénovation de la piscine municipale. Au total, elle devrait coûter près de 850 000 euros selon la mairie, alors que d'autres travaux sont en cours dans le centre-ville.

Un appel à la diaspora decazevilloise

100 000 euros, c'est une somme très importante, surtout pour un crowdfunding. Mais la mairie estime que cet objectif est réalisable.  "On s'est engagés à ne pas utiliser le levier fiscal, ça paraît donc être une bonne option, explique François Marty, le maire de la commune. Je suis sûr que l'on va capter de l'argent bien au-delà de Decazeville. Il y a beaucoup d'entrepreneurs decazevillois qui ont des entreprises dans le Ruthénois, en Aveyron... Peut-être auront-ils envie de renvoyer l'ascenseur à leur ville. J'espère que l'on pourra compter sur eux."

Un aveu de faiblesse pour l'opposition

Pour Jean-Louis Calmettes, conseiller municipal de l'opposition, tout cela n'a aucun sens : "C'est un aveu de faiblesse ! Le financement participatif pour des projets de collectivités, ça ne me choque pas s'il s'agit de projets citoyens et collaboratifs de petite taille. Mais là, on parle de 100 000 euros ! On demande beaucoup trop aux citoyens. Pour moi, quand on en vient à demander une somme pareille c'est un échec, le signe d'une mauvaise gestion."

En attendant, la piscine municipale n'ouvre pas en 2018, la faute à un manque d'entretien. La mairie de Decazeville espère lancer les travaux de rénovation à la fin de l'année, une fois que le financement participatif sera en place. La piscine devrait rouvrir à l'été 2019.