Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le maire de Rodez prend un arrêté pour rouvrir les commerces non-alimentaires

-
Par , France Bleu Occitanie

Après Montauban, Perpignan ou Béziers, le maire de Rodez (Aveyron) décide de signer un arrêté pour rouvrir les commerces de proximité de sa commune.

Une rue commerçante vide - illustration
Une rue commerçante vide - illustration © Radio France - Marc Bertrand

Le maire de Rodez, Christian Teyssèdre, a pris à son tour un arrêté municipal pour permettre aux commerces non-alimentaires de rouvrir, malgré l'interdiction d'ouverture pendant le confinement. Il dénonce une "rupture d'égalité" avec les supermarchés ou hypermarchés autorisés à ouvrir. 

"Cette distorsion de concurrence déporte le consommateur vers les plateformes bien connues et la grande distribution dont on connaît les conséquences sur les commerces de proximité et les emplois locaux", détaille Christian Teyssèdre dans un communiqué. Le maire indique que cet arrêté prend effet dès 14h ce samedi.

Plusieurs maires ont pris des décisions similaires ces dernières heures. C'est le cas notamment de Brigitte Barèges, à Montauban. Mais la préfecture de Tarn-et-Garonne conteste la légalité d'un tel arrêté et prévient que les commerces qui rouvriront risquent une amende.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess