Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Baccarat et le savoir-faire de la cristallerie lorraine devant 800 invités en Chine

lundi 4 décembre 2017 à 6:08 - Mis à jour le samedi 16 décembre 2017 à 6:00 Par Laurent Watrin, France Bleu Sud Lorraine

Un séminaire chinois met à l'honneur la Cristallerie Baccarat, ce samedi 16 décembre 2017. La future actionnaire de la manufacture française de luxe, Coco Chu, a lancé 800 invitations... en attendant le feu vert de l'Etat chinois pour racheter la PME lorraine.

Coco Chu, présidente de la société Fortune Fontaine, future actionnaire de la Cristallerie Baccarat.
Coco Chu, présidente de la société Fortune Fontaine, future actionnaire de la Cristallerie Baccarat. © Maxppp - Patrice Saucourt

Baccarat, France

Après sa visite à la Cristallerie Baccarat, en juillet 2017, la présidente de la société d'investissement Fortune Fontaine invite, en Chine, les cadres de l'entreprise lorraine et des élus locaux. Pour ce séminaire, organisé à Sanya, le 16 décembre, Coco Chu a prévu de réunir 800 personnes, notamment des investisseurs et chefs d'entreprise.

Le lieu et la date ne semblent pas choisis au hasard

Le lieu du rendez-vous n'est pas anodin. La date non plus. Station balnéaire tropicale, située dans l'extrême sud de la Chine, Sanya compte près de 700 000 habitants. Ces dernières années, le concours des Miss Monde a rendu populaire ce "Hawaï chinois", destination favorite des millionnaires asiatiques. Des riches retraités y résident, des touristes fortunés aiment s'y amuser, et des chefs d'entreprise du monde entier s'y retrouvent pour parler affaires.

La date du séminaire qui mettra à l'honneur Baccarat, mi-décembre, coïncide avec un agenda attendu : l'autorisation de l'Etat chinois pour débloquer l'argent du rachat de la Cristallerie lorraine. La société de Coco Chu (FFC) doit débourser 164 millions d'euros pour acquérir l'usine de Meurthe-et-Moselle. A l'heure où ces lignes sont écrites, les autorités de Pékin n'ont rien confirmé... Mais des représentants officiels devraient se retrouver à Sanya, le 16 décembre, en même temps que les invités lorrains de ce séminaire.

Héritage et modernité

Le maire de Baccarat, Christian Gex, et le député (LR) du Lunévillois, Thibaut Bazin, font partie des invités français. Le parlementaire meurthe-et-mosellan doit prendre la parole, ce 16 décembre, sur le thème "héritage et modernité". Un thème "sur lequel j'avais sensibilisé Coco Chu lors de sa visite à Baccarat", rappelle Thibaut Bazin.

Thibaut Bazin, député (LR) du Lunévillois

Thibaut Bazin : "Madame Coco Chu et sa société souhaitent démontrer, par cette invitation, l'intérêt qu'elles portent au thème de l'héritage et du patrimoine, très important pour l'entreprise Baccarat. Thème pour lequel je l'avais sensibilisée lors de sa venue à Baccarat, en juillet dernier. Nous avons toute une histoire qu'il faut respecter, et c'est cette histoire qu'il m'est donné de mettre en valeur lors d'une intervention, lors de ce sommet, le 16 décembre prochain. Ce savoir-faire de Baccarat, qui se perpétue, a besoin aussi de la confiance de son nouvel actionnaire, confiance qui se traduise par de l'investissement, par du déploiement de nouvelles collections, parce que lorsque nos meilleurs ouvriers créent, ils permettent à l'entreprise de perpétuer cette excellence française".

Un millier de verres Baccarat sont commandés pour l'occasion

Pour cette rencontre en Chine, Fortune Fontaine a commandé plus d'un millier de produits Baccarat : des verres en cristal offerts aux invités. "De quoi assurer la promotion de la marque. C'est un signe encourageant", selon Eric Rogue, le secrétaire (CGT) du Comité Central d'Etablissement.

Les salariés de la Cristallerie, aux dires des représentants du personnel, attendent avec confiance que le nouvel actionnaire tienne ses promesses : après l'acquisition de la PME lorraine, Coco Chu a promis d'investir jusqu'à 50 millions d'euros pour renforcer l'outil de production et développer des boutiques Baccarat dans le monde.

Le musée Baccarat à Paris - Maxppp
Le musée Baccarat à Paris © Maxppp - Alxeandre Marcchi

Aujourd'hui, la marque de luxe compte 63 vitrines internationales. En Europe, les collections Baccarat sont exposées surtout à Paris et Londres. Ces douze derniers mois, les ventes ont progressé de 2% globalement, avec une forte chute sur le marché européen (-11%). L'avenir ? C'est l'Asie.