Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Baisse des APL : Le Mans Métropole Habitat demande au gouvernement de renoncer

lundi 9 octobre 2017 à 16:16 Par Julien Jean, France Bleu Maine

A l'occasion du 90ème anniversaire de Le Mans Métropole Habitat, les responsables de l'office HLM ont dénoncé vigoureusement le projet de baisse des APL et l'obligation pour les bailleurs sociaux de compenser en diminuant d'autant les loyers.

photographie d'illustration
photographie d'illustration © Maxppp - Vincent Isore

Le Mans, France

Réunis ce lundi avec les salariés au MMArena pour les 90 ans de leur office HLM, les responsables de Le Mans Métropole Habitat ont profité de cette occasion pour s'opposer au projet du gouvernement de baisser les APL et d'obliger les bailleurs sociaux à diminuer d'autant les loyers pour compenser cette baisse.

Pour Le Mans Métropole Habitat, qui compte 13 200 logements et 30 000 locataires, cela va entraîner une perte de 7 millions d'euros par an, soit 10% du budget. L'office est menacé de disparition affirme sa directrice générale Fabienne Delcambre : "Avec ce système, tous les organismes disparaîtront. Ce n'est qu'une histoire de temps. Je suis atterrée de voir qu'un projet comme celui-ci est mené sans concertation et sans connaitre la réalité de ce secteur. Si le projet de loi est adopté, c'est une mise à mort du logement social".

Le gel des constructions et des rénovations de logements

Pour 2018, Le Mans Métropole Habitat prévoit de geler les constructions de logements neufs, les rénovations et les opérations d'entretien. Il n'y aura pas non plus de recrutements de nouveaux collaborateurs. Enfin Jean-Claude Boulard, le maire du Mans et président de l'office HLM, prévient aussi qu'il ne signera pas le prochain plan de l'Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine).