Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Baisse des impôts : 416 000 foyers concernés en Bourgogne

-
Par , France Bleu Bourgogne

La baisse du barème de l'impôt sur le revenu a été votée dans la loi de finances pour 2020 au bénéfice de près de 17 millions de foyers fiscaux. Dès cette année, 416.000 foyers vont en bénéficier en Bourgogne, dont 145.000 en Côte-d'Or.

Impôts - Illustration
Impôts - Illustration © Maxppp - Fabien Cottereau

La baisse du barème de l'impôt sur le revenu a été votée dans la loi de finances pour 2020 au bénéfice de près de 17 millions de foyers fiscaux en France. Grâce à la réforme du prélèvement à la source, cette baisse est applicable dès ce mois de janvier, alors qu'elle ne l'aurait été qu'en 2021 avec l'ancien système.

Le gain moyen de cette baisse s'élève à 309 euros par an pour 145 000 foyers sur les 156.000 foyers imposables du département de la Côte-d’Or

Dans le département de la Sâone-et-Loire, ce sont 136.000 foyers (sur 146.000 imposables) qui vont voir leur impôts sur le revenu baisser en moyenne de 302 euros.

Dans la Nièvre, 50 000 foyers vont, en moyenne, bénéficier d'une baisse de 294 euros, et dans le département de l'Yonne, 85.000 foyers vont payer en moyenne 299 euros de moins par an. 

Vous n'avez pas de démarches à effectuer : le fisc met automatiquement à jour, son taux de prélèvement.

Pour savoir si vous allez en bénéficier, rendez vous sur le simulateur des impôts

Ce coup de pouce fiscal de 5 milliards d'euros, annoncé par le gouvernement en avril 2019, concerne près de 17 millions de foyers fiscaux qui paient l'impôt sur le revenu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess