Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

"Banqueroute", "gabegie financière" : les élus de gauche à Bayonne dénoncent les choix économiques du maire

vendredi 26 janvier 2018 à 11:03 Par Théo Hetsch, France Bleu Pays Basque

Les élus du groupe "Bayonne, ville ouverte" ont présenté leurs vœux ce jeudi. Des voeux musclés. Ils tirent à boulet rouge sur la politique économique du maire : le projet de nouveau cinéma Atalante ou la rénovation du musée Bonnat. Henri Etcheto, leur chef de file, était notre invité.

"la majorité municipale fait prendre à la ville des risques financiers insensés" selon Henri Etcheto
"la majorité municipale fait prendre à la ville des risques financiers insensés" selon Henri Etcheto © Radio France - .

Bayonne, France

Pour eux, "Bayonne est au bord de la banqueroute". L'accusation est porté par l'opposition municipale de gauche. Le chef de fil socialiste Henri Etcheto, met vigoureusement en cause le maire Jean René Etchegaray dans l'envolée des budgets pour la rénovation des équipements culturels de la ville : "ça fait deux ans qu'on essaie d'attirer l'attention là-dessus, explique-t-il ce vendredi matin au micro de France Bleu, "en particulier la rénovation du musée Bonnat".

la rénovation du musée Bonnat pourrait mener la ville à la faillite"

Le musée est actuellement fermé, les travaux visent à doubler sa superficie (de deux à quatre mille m²), pour un montant total de 17 millions d'euros. Plus de la moitié est à la charge de la ville. "Je vous apprends que l'enveloppe passe à 22 millions d'euros, avant même que les appels d'offre n'aient été lancés", déplore Henri Etcheto. Pour lui, "la majorité municipale fait prendre à la ville des risques financiers insensés". De même, pour Alain Duzert, membre (communiste) de "Bayonne, ville ouverte", la rénovation du musée Bonnat "pourrait mener la ville à la faillite".

Dans leur viseur aussi, l'Atalante, le projet de nouvelle salle de cinéma - qui est passé de 2,1 millions d'euros à 5 millions. Henri Etcheto dénonce "des budgets dépassés de 150% sur les enveloppes prévisionnelles". Les élus pointent aussi du doigt l'ancien tribunal en centre ville "bradé" selon eux à un privé.

Henri Etcheto était l'invité de France Bleu Pays Basque ce vendredi matin. Vous pouvez retrouver l'interview sur notre site.