Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Économie – Social

SONDAGE - Fins de mois difficiles et "dureté du quotidien" pour les Normands

mardi 19 février 2019 à 5:01 Par Bénédicte Courret, France Bleu Cotentin, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) et France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Les Normands sont touchés de plein fouet par la crise du pouvoir d'achat. C'est l'un des enseignements d'un sondage intitulé "La France en morceaux" publié ce mardi par le cabinet d'études Elabe pour l'Institut Montaigne et franceinfo.

Le pouvoir d'achat, préoccupation majeure des Normands selon l'enquête "La France en morceaux" (illustration).
Le pouvoir d'achat, préoccupation majeure des Normands selon l'enquête "La France en morceaux" (illustration). © Radio France - Aurélie Lagain

Normandie, France

"La crise du pouvoir d'achat n'épargne pas les Normands" : dans un sondage baptisé La France en morceaux publié ce mardi*, le cabinet d'études Elabe souligne que 53% des Normands interrogés bouclent leurs fins de mois en se restreignant. C'est le chiffre le plus élevé de toutes les régions métropolitaines (cinq points de plus que la moyenne nationale). Selon cette étude menée pour l'institut Montaigne et franceinfo, les Normands sont aussi les plus nombreux à avoir été à découvert à plusieurs reprises au cours des douze derniers mois (41%, +4 points par rapport à la moyenne nationale). 

Les prix les plus bas pour tous les achats (ou presque)

"Cette pression pèse sur la consommation des Normands" indiquent les auteurs de l'enquête. Ils sont plus nombreux que la moyenne des Français à rechercher presque systématiquement les plus bas prix, pour les courses alimentaires, comme pour les vêtements et chaussures ou pour les meubles. Le marché du travail n'aide sans doute pas à être optimiste. Avec 9% de chômage, plus d'un Normand sur deux pense qu'il est de plus en plus difficile de trouver un emploi dans la région. L'agence Elabe parle de la "dureté du quotidien" en Normandie.

J'achète moins et moins cher

Dans les rues de Rouen pour France Bleu Normandie, Flavien Groyer a rencontré des Normands habitués à rogner sur certaines dépenses comme l'alimentation, les sorties, les trajets, les soins esthétiques, etc.

À ÉCOUTER - Les fins de mois difficiles des passants à Rouen

Un recul des services publics

Autre leçon de l'enquête publiée ce mardi : les transports, le climat, l'économie et les équipements publics sont les principaux défauts de la Normandie aux yeux des habitants de la région. Les transports sont classés parmi les trois principaux défauts de la région et les Normands expriment le sentiment que les services publics disparaissent de leur territoire. Un recul de l'Etat qui se traduit par une mauvaise desserte en transports en commun. 

On est souvent amené à partir pour les études - Léa, 20 ans, Cherbourg

En enquêtant sur le sujet pour France Bleu Cotentin, Kevin Boderau a rencontré Léa, une vendeuse de vingt ans qui a dû "s'exiler" dans le Calvados pour ses études. A Cherbourg, elle a le sentiment d'être un peu loin de tout.

On notera aussi qu'un Normand sur trois considère que l'accès à Internet est de mauvaise qualité dans la région, c'est le plus mauvais score enregistré parmi les douze régions métropolitaines.

Une certaine douceur de vivre

Mais notre région n'a pas que des défauts aux yeux de ses habitants. Quatre Normands sur cinq déclarent être heureux et 68% trouvent qu'il fait bon vivre dans leur quartier, dans leur commune. Les Normands citent les paysages comme première qualité de la région. 

Le baromètre des régions vu de Normandie. - Visactu
Le baromètre des régions vu de Normandie. © Visactu

*Parmi les 10.010 personnes qui ont répondu à l'enquête du Baromètre des Territoires, 801 sont Normands. Ces 801 personnes constituent un échantillon représentatif de la population de la région Normandie constitué à partir de quotas sur les variables de genre, d'âge, de catégorie socio-professionnelle et de taille d'agglomération.