Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : bars, salles de sport, mariages, les nouvelles mesures prises par le préfet des Alpes-Maritimes

-
Par , France Bleu Azur

Face à la propagation du coronavirus dans les Alpes-Maritimes, le préfet Bernard Gonzalez a annoncé de nouvelles mesures restrictives.

Le préfet des Alpes Maritimes, Bernard Gonzalez et Romain Alexandre, délégué départemental de l'ARS
Le préfet des Alpes Maritimes, Bernard Gonzalez et Romain Alexandre, délégué départemental de l'ARS © Radio France - Maxime Fayolle

Le département des Alpes-Maritimes est placé en zone alerte renforcée, ainsi le préfet du département, Bernard Gonzalez, a décidé de nouvelles mesures restrictives pour lutter contre la propagation du covid-19. Toutes ces mesures concernent l'ensemble du département des Alpes-Maritimes et entrent en vigueur ce lundi 28 septembre pour une durée de deux semaines.

Fermeture des bars à 22h

Comme annoncé par les professionnels de la restauration et de l'hôtellerie ce lundi matin, les bars maralpins devront fermer leurs portes à 22h. La mesure ne concerne pas les bars-restaurants ou les brasseries "car la distanciation sociale y est possible au contraire des bars où l'on peut se retrouver debout très proche les uns des autres" argumente Bernard Gonzalez.

Salles de sports fermées, piscines ouvertes

Le préfet annonce également la fermeture des établissements sportifs privés. Les salles de sport sont donc concernées mais pas les piscines. Dans ces lieux, seuls les vestiaires collectifs resteront fermés.

Rassemblements familiaux limités

Les rassemblements festifs familiaux dans des salles communes sont également interdits. Ainsi, les mariages, baptêmes, communions dans ces salles ne sont pas autorisés. En revanche, les séminaires d'entreprise restent permis sous réserve du respect des mesures barrières.

Les regroupements de plus de 10 personnes sont désormais interdits sur l'ensemble de la voie publique. Cette mesure ne concerne pas les transports en commun, les marchés, les manifestations revendicatives. Les enterrements ne sont également pas concernés.

Dernière annonce pour les grands événements : la jauge de 1.000 personnes reste en vigueur. Elle ne concerne désormais plus que le public et non les organisateurs et le staff technique.  

Port du masque

Le port du masque reste obligatoire de 8h à 1h du matin dans de nombreuses communes telles que Nice, Cannes, Antibes, Grasse dans des périmètres définis par les maires en concertation avec le préfet. Il est à noter que 2.400 procès-verbaux pour non-port du masque ont été dressés par les autorités.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess