Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bas-Rhin : "beaucoup d'émotion" après la fermeture de l'usine Delpierre à Wisches

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

C'est la fin d'une époque pour les salariés de l'usine de saumons Delpierre de Wisches, dans le Bas-Rhin : le site a fermé ses porte ce vendredi 9 avril, après plus de 30 ans d'existence.

L'usine Delpierre à Wisches
L'usine Delpierre à Wisches © Radio France - Sophie Cambra

"C'est assez douloureux à vivre", témoigne Michaël Laxenaire, l'un des salariés de l'usine de saumons Delpierre de Wisches, dans la vallée de la Bruche (Bas-Rhin). Ce vendredi 9 avril, le site a fermé après plus de 30 ans d'existence. 

De l'émotion mais aussi du soulagement 

"C'était très bizarre ce matin avec les collègues. Pour beaucoup il y avait de la peine parce que l'on savait que c'était le dernier jour", explique Michaël Laxenaire. Environ 130 salariés, en CDI, CDD ou intérim étaient présents sur site ce vendredi. 

"C'est forcément difficile parce qu'on a pas choisi de quitter ce travail", poursuit Michaël, "mais en même temps il y a du soulagement." Soulagement après deux ans à se battre pour obtenir de bonnes conditions de départ. 

En décembre dernier, les salariés avaient même brièvement retenu dans l'usine 50 tonnes de saumon fumé, pour montrer leur mécontentement face aux conditions offertes par la direction pour leur départ.

Des difficultés de longue date

Créée en au début des années 1990, le site connaissait des difficultés depuis 2013. Malgré quelques tentatives pour revitaliser le site, la fermeture de l'usine avait été annoncée en septembre 2019 et programmée initialement pour le premier semestre 2020, avant que la crise sanitaire ne ralentisse le processus. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess