Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Bassin d'Arcachon : hôteliers et restaurateurs ont du mal à recruter

-
Par , France Bleu Gironde

En ce début de saison estivale certains professionnels du tourisme d'Arcachon n'ont toujours pas bouclé leur recrutement. Ils manquent de serveurs, de femmes de ménages et de vendeurs.

Front de mer d'Arcachon
Front de mer d'Arcachon © Radio France - Stéphane Hiscock

Arcachon, France

Une centaine de postes restent à pourvoir dans les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration sur le territoire du Sud Bassin. Ce chiffre a été communiqué par le Pôle Emploi de La Teste-de-Buch.

De nombreux restaurateurs se plaignent du manque de volonté des demandeurs d'emplois. Ces chômeurs qui, selon eux, préféreraient rester inactifs plutôt que travailler l'été. "Il y a encore quelques années je recevais des dizaines de CV en février et tout était bouclé en mai" explique ce patron sur le front de mer. "Aujourd'hui, il n'y a plus que des étudiants qui veulent travailler". Face au manque de personnel, ce restaurateur a décidé de fermer son commerce un jour par semaine.

Aujourd'hui ils veulent gagner de l'argent avant de travailler

- Michel, glacier à Arcachon

Dans ce contexte de difficultés de recrutement, nous avons demandé à Géraldine Dupin, directrice du Pôle emploi de La Teste-de-Buch, quels sont les freins à l'emploi saisonnier. Tout d'abord, elle tient à préciser que : "les demandeurs d'emploi ne sont pas des fainéants". "Il y a aussi beaucoup de gens passionnés qui choisissent les métiers de la restauration" explique la directrice et "il y a sans doute des efforts à faire des deux côtés". Elle reconnaît que ce sont des métiers difficiles avec beaucoup d'heures de travail pour un petit salaire mais elle note "qu'il y a des restaurateurs qui aménagent les temps de travail de leurs salariés et qui arrivent à fidéliser ce personnel."

L'un des nœuds du problème à Arcachon c'est aussi le logement. Les saisonniers ont bien du mal à se loger dans la cité balnéaire où l'été les appartements se louent 1.000 euros la semaine.

Des restaurateurs désabusés