Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Bassin d'Arcachon : O Sorbet d'Amour contre-attaque après son placement en redressement judiciaire

-
Par , , France Bleu Gironde

Pascal Hamon le patron du célèbre glacier du Bassin d'Arcachon O Sorbet d'Amour reconnaît une erreur d'être entré en bourse il y a deux ans. Mais il se dit confiant après le placement en redressement judiciaire de sa société pour une période de 6 mois. Entretien.

Illustration - O Sorbet d'Amour a été placé en redressement judiciaire pour une période de 6 mois
Illustration - O Sorbet d'Amour a été placé en redressement judiciaire pour une période de 6 mois © Maxppp - Sébastien Jarry

La Teste-de-Buch, France

Le propriétaire du glacier O Sorbet d'amour contre-attaque. Le célèbre glacier du Bassin d'Arcachon à la devanture orange a été placé en redressement judiciaire depuis le 23 octobre, deux ans après son entrée en bourse. L'entreprise basée à La Teste de Buch affiche 1 million d'euros de dettes, alors qu'elle s'est développée à vitesse grand V depuis son rachat en 2015 par Pascal Hamon, un entrepreneur de 49 ans. 

Comment vivez-vous ce placement en redressement judiciaire ?

C'est une situation sérieuse mais qui va se transformer en opportunité pour étaler les dettes sur 7 à 10 ans. C'est un problème de besoin de trésorerie pour une entreprise comme la nôtre en plein développement. On avait fait le choix de la franchise mais une franchise, il faut l'animer l'accompagner et la développer. Notre société existe depuis 1935 et elle est en hyper croissance depuis 3 ans.

N'êtes vous pas allé trop vite en entrant en bourse il y a 2 ans ?

C'était une erreur et je l'assume. Cette entrée en bourse n'a pas levé les fonds qu'on espérait. Donc aujourd'hui et demain, on va se tourner vers des fonds privés pour mieux et plus rapidement nous accompagner. On est à 18 franchises aujourd'hui.

La période de redressement va durer 6 mois. Vous êtes confiant ?

Oui. On est combatif et on continue à se développer pour 2020. On a le projet de 5 nouvelles ouvertures (3 en France et 2 en Espagne).

O Sorbet d'Amour compte aujourd'hui 16 franchises partout dans le monde et deux magasins au Moulleau et à La Teste.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu