Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Bastia : Un début des soldes en demi-teinte

Par

Les soldes version 2020 ont une saveur particulière depuis que la crise du coronavirus est passée par là. Confinés du mois de mars au mois de mai, les commerçants insulaires comptent sur les soldes pour se refaire une santé financière.

Bruno Levesque / IP3 Paris France 15 Juillet 2020 Debut des soldes d'ete illustration Bruno Levesque / IP3 Paris France 15 Juillet 2020 Debut des soldes d'ete illustration
Bruno Levesque / IP3 Paris France 15 Juillet 2020 Debut des soldes d'ete illustration © Maxppp - Bruno Levesque

Les soldes ont débuté cette année en France et en Corse le même jour, soit le 15 juillet dernier. Ce qui permet peut-être de faire dire à certains commerçants que de nombreux clients sont des touristes. Traditionnellement, les soldes débutaient en Corse plus tard que sur le continent. Pourtant, _« nous sommes à moins 50% de fréquentation »_annonce la vendeuse d’une boutique de cosmétiques située sur le boulevard Paoli à Bastia en Haute-Corse. 

Publicité
Logo France Bleu

Dix jours après le début des soldes, les commerçants bastiais dressent un premier bilan de la fréquentation et le niveau des années précédentes n’est pas au rendez-vous, même si les soldes ont perdu de leur superbe au fil des années avec le développement des ventes privées. Pierre-Louis, vendeur dans une boutique de vêtements tempère un peu  : «  Nous ne sommes pas au niveau de l’an dernier, car évidement tout le monde a eu plus de recul pour mettre de côté pour cette période-là, mais pour l’instant nous sommes contents des premiers chiffres qui en ressortent. ». Le véritable bilan économique des soldes d’été se fera à la toute fin, soit le 11 août prochain.

Soldes et gestes barrière

Des soldes d’été, qui sont surtout marquées par le contexte épidémiologique. Dans les boutiques le port du masque et les gestes barrière sont obligatoires. Dans celles du boulevard Paoli à Bastia, clients et vendeurs jouent le jeu, même si parfois, le rappel des règles est nécessaire : « Deux mois après le déconfinement, il faut se réhabituer » précise un commerçant. 

Pour les vendeuses et vendeurs qui sont obligés de porter un masque toute la journée, cela peut être un problème. De nombreux vendeurs nous ont confié que respirer avec peut être « fatiguant » à la fin de journée. 

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu