Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Bâtiment en Sarthe : le marché de l'immobilier du neuf souffre du manque de matières premières

-
Par , France Bleu Maine

Le marché du neuf dans l'immobilier au Mans se porte bien mais il prend du retard et les prix vont augmenter.La crise sanitaire a entraîné des retards de chantier d'environ six mois avec le confinement. Il y a également un manque de matières premières chez beaucoup d'artisans.

Le chantier de construction d'un immeuble dans le quartier de l'université au Mans. grue béton travaux immobilier
Le chantier de construction d'un immeuble dans le quartier de l'université au Mans. grue béton travaux immobilier © Radio France - Alexandre Chassignon

Un peu plus d'un an après la crise sanitaire beaucoup de parisiens ont voulu s'installer en Sarthe. De leur côté, les sarthois ont souhaité avoir des logements plus grands. 

Quelles sont les conséquences pour le marché du neuf sur l'agglomération du Mans ? On fait le point avec le promoteur sarthois de Yes Wimmo, Stéphane Galibert.

Le promoteur sarthois de Yes Wimmo Stéphane Galibert
Le promoteur sarthois de Yes Wimmo Stéphane Galibert © Radio France - Charles Deyrieux

Des retards et des pris qui s'envolent pour les artisans et les clients

Les chantiers de Yes Wimmo qui avaient commencé avant le début de la crise sanitaire ont pris en moyenne entre trois et six mois de retard. Les derniers devraient être achevés pour la rentrée. Le promoteur immobilier a du jongler avec les différents confinements, les arrêts maladies de certains artisans, le respect des gestes barrières avec moins de personnels sur les chantiers. 

Le déconfinement et la reprise économique entraînent maintenant en ce début d'été 2021, un manque de matières premières un peu partout en France et en Sarthe. Les professionnels se trouvent confrontés à un manque de bois et de métal. Il y a aussi des incohérences pour certains corps de métier. 

En ce moment, sur un de mes chantiers, les plaquistes reçoivent les plaques de placo, mais il n'y a pas de rail pour fixer les cloisons. Les délais pour avoir des fenêtres sont également rallongés parfois de plusieurs semaines.

Des retards qui entraînent également des coûts de construction plus importants. Sur certains produits, il y a des augmentations qui vont de 15 à 50% sans forcément de justification. À plus long terme, l'immobilier du neuf sera aussi plus cher selon le promoteur de Yes Wimmo Stéphane Galibert.

Concernant enfin le marché de l'immobilier du neuf pour les bureaux, le Mans a une véritable carte à jouer pour attirer les entreprises dans de nouveaux espaces selon le promoteur sarthois.

À réécouter : l'interview du promoteur sarthois de Yes Wimmo, Stéphane Galibert

Choix de la station

À venir dansDanssecondess