Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Bayonne : la ville ne pourra finalement pas effectuer de paiements en eusko, la monnaie locale basque

vendredi 4 mai 2018 à 17:35 Par Olivier Uguen et Paul Nicolaï, France Bleu Pays Basque

La cour administrative d'appel de Bordeaux donne raison à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques : la ville de Bayonne ne pourra pas utiliser l'eusko, la monnaie locale basque. Une municipalité ne peut pas payer avec autre chose que des euros, estime la cour ce vendredi.

La cour d'appel administrative de Bordeaux donne raison à la préfecture dans l'affaire de l'Eusko
La cour d'appel administrative de Bordeaux donne raison à la préfecture dans l'affaire de l'Eusko © Maxppp -

Nouveau rebondissement dans l'affaire qui oppose la préfecture des Pyrénées-Atlantiques à la ville de Bayonne. La cour administrative d'appel de Bordeaux a donné raison ce vendredi après-midi à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques dans l'affaire de l'eusko, la monnaie locale du Pays Basque.

La ville de Bayonne voulait utiliser l'Eusko pour payer des entreprises ou des associations mais le préfet des Pyrénées-Atlantiques s'y oppose, estimant que seule l'euro peut-être utilisée par une collectivité. La préfecture avait fait appel de la décision du tribunal administratif de Pau qui avait validé, fin mars, une convention de la ville de Bayonne lui permettant d'effectuer des paiements avec la monnaie locale.