Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Beauvoir-en-Lyons : "Depuis l'ouverture de la boulangerie, c'est tout le village qui revit"

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

Un couple de jeunes a repris il y a trois mois la boulangerie du petit village de Beauvoir-en-Lyons, dans le Pays-de-Bray, fermée depuis cinq ans.

La boulangerie de Beauvoir-en-Lyons est ouverte depuis octobre
La boulangerie de Beauvoir-en-Lyons est ouverte depuis octobre © Radio France - Rudy Pupin

Beauvoir-en-Lyons, France

Depuis octobre, les habitants de Beauvoir-en-Lyons peuvent désormais acheter leur pain dans leur village. La petite commune de 600 habitants, située près de Gournay-en-Bray, n'avait plus de boulangerie depuis cinq ans. Mais depuis trois mois, deux jeunes de 22 ans, originaires du Pays-de-Caux, ont repris la boutique. Léa Chauveau et Alexandre Cousin ont répondu favorablement à l'appel de la mairie, qui a restauré les lieux et les loue désormais au couple. 

Un succès 

Dans le village, tout le monde parle de la boulangerie, passée plusieurs fois à la télévision. Les clients défilent depuis l'ouverture. La queue s'étend même jusqu'à l'extérieur de la boutique, ce dimanche 12 janvier. L'Epiphanie succède à la période de Noël, intense pour le couple. 

"Nous avons été obligés de recommander en catastrophe le 24 décembre au matin pour refaire de la bûche. Nous avions _tellement de bûches que l'on a dû utiliser la chambre froide de la salle des fêtes_, il n'y avait pas assez de place ici pour les commandes", sourit Léa, avant de filer de nouveau derrière le comptoir pour servir un client. 

La boutique n'est pas assez grande pour accueillir tous les clients  - Radio France
La boutique n'est pas assez grande pour accueillir tous les clients © Radio France - Rudy Pupin

"Nous valorisons deux choses, le gustatif et la conservation des produits, de façon à faire du pain qui ne rassit pas quelques heures après", souligne Alexandre. 

Et les clients sont ravis comme Cédric Saring, habitant de Beauvoir : "Je suis très content. C'est une très bonne boulangerie qui vient d'ouvrir. Je pense aux personnes qui ne peuvent pas se déplacer, aux personnes âgées par exemple. Cela fait moins loin pour eux". Les boulangeries les plus proches se trouvaient en effet à Gournay-en-Bray ou La Feuillie, soit à plus de 7 kilomètres. 

Jérémy, Alexandre et Léa, les Dalton du pain ! - Radio France
Jérémy, Alexandre et Léa, les Dalton du pain ! © Radio France - Rudy Pupin

La boulangerie ramène donc du pain dans la commune, mais aussi de l'emploi. Le couple a recruté Jérémy, 23 ans, comme apprenti. "C'est une belle occasion. Léa et Alexandre sont motivés et ne font que du bon ! C'est à cinq minutes de chez moi en plus. Il n'y a rien de tel pour progresser !", explique le jeune homme. 

Bénéfique pour le commerce local 

La boulangerie fait vivre les quelques autres commerces du village. Tout près de la boulangerie, sur la place, l'auberge de Catherine : selon elle, quelque chose a changé depuis trois mois. "Nous rouvrons le samedi toute la journée et même le dimanche matin. Auparavant, nous avions peu de passage le week-end, c'est plus le cas ! Les clients ne viennent pas forcément pour manger au restaurant mais pour boire un café, discuter. Ils découvrent notre commerce", se réjouit la gérante.

Un commerce en amène un autre" - Catherine, gérante de l'auberge du village 

Jimmy, le fils de Catherine, a même installé son épicerie dans ce qui était l'ancien relais à pains, jouxtant l'auberge... et ça marche ! "On y trouve de tout. Je vends des produits locaux et je suis traiteur. Je prépare des plats tous les jours. Cela me donne une exposition", indique Jimmy.  Lui aussi est jeune, il a seulement 21 ans.

La petite boutique de Jimmy, située tout près de la boulangerie - Radio France
La petite boutique de Jimmy, située tout près de la boulangerie © Radio France - Rudy Pupin

Toutes ces initiatives plaisent aux habitants. Fabrice est optimiste en ce qui concerne l'avenir de Beauvoir : "C'est extraordinaire. Cela fait revivre le village. C'est le père Noël qui passe tous les jours depuis le mois d'octobre". 

. - Radio France
. © Radio France - Eric Turpin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu