Économie – Social DOSSIER : Alstom Transport : quel avenir à Belfort ?

Belfort : des salariés bloquent les accès aux sites d'Alstom Transport et de General Electric

Par Hajera Mohammad et Nicolas Wilhelm, France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu Besançon et France Bleu mercredi 21 septembre 2016 à 14:40

Blocage du site d'Alstom Transport et de General Electric à Belfort à l'appel des syndicats, le 21 sepembre 2016.
Blocage du site d'Alstom Transport et de General Electric à Belfort à l'appel des syndicats, le 21 sepembre 2016. © Radio France - Nicolas Wilhelm

Les salariés d'Alstom Transport à Belfort, ont décidé de bloquer ce mercredi matin le passage de tous les véhicules professionnels du constructeur ferroviaire mais aussi ceux de General Electric. Le blocage a été levé en fin de matinée mais les employés comptent maintenir la pression.

Plusieurs centaines de salariés d'Alstom Transport ont bloqué ce mercredi matin les trois accès du site industriel. Aucun véhicule du groupe n'a pu y pénétrer ni sur le site de General Electric situé dans la même zone. Avec cette action lancée par l'intersyndicale, les salariés entendent dénoncer la décision de la direction de mettre fin à la production des trains d'ici 2018, pour la transférer vers Reichshoffen en Alsace. "C'est surtout pour faire comprendre que tous les salariés sont mobilisés, que le ferroviaire existe et qu'il doit rester ici" explique Valérie Chardon, déléguée CFE-CGC chez Alstom Transport.

Un convoi exceptionnel est resté bloqué devant la porte de l'avenue des Trois-Chênes pendant cette opération. Tous les barrages ont été levés en fin de matinée.

Valérie Chardon, déléguée CFE/ CGC Alstom : "C'est pour montrer qu'on est mobilisés"

Un moyen de pression alors qu'un comité central d'entreprise extraordinaire est convoqué lundi au siège d'Alstom à Saint-Ouen, en région parisienne. Le PDG, Henri Poupart-Lafarge, devrait s'expliquer devant les représentants du personnel. À Belfort, une journée "ville morte"  est organisée à l'appel de la mairie ce samedi 24 septembre. Les commerçants sont appelés à baisser leur rideau en signe de solidarité avec les salariés. Une manifestation est prévue cet après-midi là. Tous les salariés d'Alstom en France sont aussi appelés à manifester le mardi 27 septembre prochain.