Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Belfort : avec le "Frater Noël", la solidarité s'invite à la table du réveillon

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Le Secours Catholique a organisé son "Frater Noël" à Belfort pour le réveillon du 24 décembre. Le principe : inviter à sa table une ou plusieurs personnes isolées. Repas et couverts étaient fournis.

Marie Besançon, en bout de table, et ses partenaires de réveillon
Marie Besançon, en bout de table, et ses partenaires de réveillon © Radio France - Mathilde Loeuille

A l'intérieur du local du Secours Catholique, dans le quartier des Résidences à Belfort, c'est l'effervescence. Les bénévoles distribuent des repas aux bénéficiaires du "Frater Noël". 150 personnes sont attendues "et il y a toujours plus de monde que prévu" explique Marie Besançon, animatrice et responsable du projet. "Un monsieur est venu à 17 h en disant qu'il n'avait pas de cadeaux pour ses enfants. On lui a donné des cadeaux mais aussi des repas et des chocolats."

L'année dernière, le Secours Catholique a organisé un repas avec 85 personnes. Mais cette année, le protocole sanitaire ne permettait pas de réitérer l'expérience. Alors l'association a imaginé un autre concept : proposer aux habitants d'accueillir, chez eux, une ou plusieurs personnes pour le réveillon. Dans la limite de six adultes, pour respecter les recommandations du gouvernement. 

Le repas, les couverts, la décoration de table, des bougies et quelques petites surprises pour égayer la soirée... Tout est fourni par le Secours Catholique. "On ne parle même plus de panier fraternel, mais de valise fraternelle tellement elle est remplie !" rit Marie Besançon. Au menu : soupe, sauté de viande, gratin et bûche. Le tout préparé par deux restaurateurs locaux, le MoCafé et Le 3, et la boulangerie Schaller.

"Les cadeaux attendent sous mon sapin"

Sofia vient de récupérer sa "valise". Ce soir, elle accueille cinq personnes "pour ne pas être seule, pour partager la joie." Parmi ses invités, il y a Maria, son mari et sa fille. La fillette, 3 ans et demi, a des cadeaux dans les bras. "Et il y en a d'autres qui attendent sous mon sapin !" s'exclame Sofia. "C'est le Secours Catholique qui a prévu." En effet, tous les participants reçoivent une "boîte fraternelle" remplie de cadeaux et de mots doux.

Tous les participants ont une "boîte fraternelle" remplie de cadeaux
Tous les participants ont une "boîte fraternelle" remplie de cadeaux © Radio France - Mathilde Loeuille

Chez Guillaume, une autre fillette joue avec la guitare posée près du fauteuil. Elle est venue avec ses parents et une jeune femme seule. L'hôte s'efforce de mettre tout le monde à l'aise : "pour les masques vous faites comme vous voulez, vous pouvez les enlever ou les garder". Autour d'un verre, les conversations se créent vite. 

Couverts et décoration... Tout est fourni par le Secours Catholique. Ici, chez Guillaume à Belfort
Couverts et décoration... Tout est fourni par le Secours Catholique. Ici, chez Guillaume à Belfort © Radio France - Mathilde Loeuille

Marie Besançon, de son côté, réveillonne avec des bénéficiaires et bénévoles du Secours Catholique qu'elle connaît bien. "Pour certains, ça fait des années qu'on fête Noël ensemble." Demain matin, elle partira en maraude dans les rues de Belfort pour apporter de la nourriture et de la bonne humeur aux personnes isolées.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess