Économie – Social

Belfort : le nouveau Conseil départemental adopte son budget primitif 2015

Par Aude Raso, France Bleu Belfort-Montbéliard jeudi 23 avril 2015 à 18:17

L'Hôtel de département, à Belfort.
L'Hôtel de département, à Belfort. © Creative commons - DamienBoucard

Un budget primitif 2015 sans surprise, adopté à hauteur de 150 millions d'euros. Le Conseil départemental fraîchement élu a repris les dernières orientations budgétaires. Seule annonce controversée : le lancement d'un audit pour faire des économies sur la masse salariale du Conseil.

"C'est un budget de transition" , a commencé Florian Bouquet (UMP), le tout nouveau président du Conseil départemental du Territoire de Belfort. Entre les élections départementales fin mars et cette première séance pour un Conseil départemental nouvelle mouture, qui a fraîchement basculé à droite, difficile d'imprimer sa marque. " Nous reprenons les orientatations budgétaires qui avaient été débattues en février dernier . Il y a simplement eu des modifications à la marge " .

Résultat : un budget adopté sans grand débat à hauteur de 150 millions d'euros . Côté modification, on retiendra la hausse du fonds pour les subventions aux associations. Quant au taux d'imposition, il n'augmentera pas cette année.

Un Conseil départemental en sureffectif ?

Une annonce a quand même suscité quelques remous dans l'opposition : Florian Bouquet a lancé un appel d'offres pour un audit financier et sur les ressources humaines. En clair, avec 700 agents titulaires, le Conseil départemental est en "sureffectif" selon le nouveau président .

"J'ai réalisé qu'il y avait un certain nombre d'exagérations dans des services qui sont surdotés , explique Florian Bouquet. Et des salaires qui feraient tomber à la renverse le salarié moyen du département. Il ne s'agit pas de faire des licenciements massifs, mais de redéployer les agents" .

CDep90 Budget PIF Bouquet

Cet audit est contesté par l'opposition . "Selon la Cour des comptes, dans l'ensemble des départements français, la masse salariale est entre 23 et 25% du budget global. Nous sommes dans l'épure de ce pourcentage , commente Christian Rayot, élu divers gauche. Je ne pense que cet audit fera de très grosses vagues" .

CDep90 Budget PAF Rayot

L'audit rendra sa conclusion fin juin. Il pourrait entraîner des modifications dans le budget présenté au mois de septembre.