Économie – Social

Belfort : les commerces du centre-ville en difficulté

Par Simon Chrétien, France Bleu Belfort-Montbéliard jeudi 17 septembre 2015 à 18:25

La cordonnerie parisienne fermera bientôt ses portes à Belfort.
La cordonnerie parisienne fermera bientôt ses portes à Belfort. © Radio France - Emilie Pou

Comme dans de nombreuses villes moyennes en France, de plus en plus de commerces belfortains baissent le rideau. Rien que dans les prochaines semaines, deux commerces emblématiques vont fermer.

Les commerces de proximité sont de plus en plus en difficulté. Liquidation judiciaire, départ en retraite, résignation, si vous êtes passés par Belfort, vous l'avez vu, de nombreuses enseignes baissent leur rideau ou se renouvellent. C'est le cas par exemple de la solderie Boum et de la Cordonnerie Parisienne. Deux magasins emblématiques de Belfort qui sont ouverts depuis 1982. D'ici la fin du mois, l'aventure sera terminée.

La ville meurt à petit feu

A la cordonnerie Parisienne, l'émotion est palpable notamment chez les clients. "Une maison si ancienne, c'est triste" , déplorent certains clients. D'autres n'hésitent pas à employer des mots très forts pour qualifier l'état du centre-ville. "Cela se désertifie de plus en plus, c'est une ville qui meurt à petit feu" , estime une cliente, "c'est dommage que la mairie ne fasse rien".

Une des solutions pour la mairie justement, c’est de racheter temporairement les locaux d’un commerce. Mais cela ne suffit pas toujours comme l'explique Florence Besancenot, ajointe au commerce à la municipalité :"On ne peut pas tout faire, si une copropriété ne souhaite pas accueillir telle ou telle activité, nous sommes obligés de respecter son choix". C'est ce qui a eu lieu lors de la fermeture de l’enseigne de chaussures Bata. La mairie voulait en faire un salon de thé. La copropriété a refusé, ce sera donc une bijouterie.