Économie – Social

A Benoistville, on dit non aux éoliennes

Par Katia Lautrou, France Bleu Cotentin mercredi 29 avril 2015 à 10:35

Clone of Pales d'éoliennes

Mardi soir le conseil municipal de Benoistville a voté contre la poursuite des études de faisabilité pour l'implantation d'éoliennes. Au même moment, l'association Bien Vivre à Benoistville s'était mobilisée devant la mairie.

Le projet d'implantation de 5 éoliennes à Benoistville a fait long feu. EDF Energies Nouvelles étudiait le projet depuis un an et demi sur le site de la Lande à l'nitiative du conseil municipal. Consulté par courrier, un tiers de la population avait répondu avec 85% d'avis défavorables.

EDF Energies Nouvelles veut associer les habitants

EDF Energies Nouvelles a pris acte de la consultation de la population. L'énergéticien accepte de faire des concessions. Il propose de renforcer la concertation, qu'un suivi valide chaque étape des études, et la rédction du parc à 3 ou 4 machines. EDF propose même que les habitants entrent au capital de la société d'exploitation de ce qui deviendrait alors "un parc participatif".

Vote à bulletin secret

Pour éviter des pressions qu'il a d'ailleurs subies, le maire de Benoistville Daniel Gancel a demandé en conseil municipal à voter à bulletin secret contrairement à l'habitude. Au dépouillement, pas un conseiller ne s'est abstenu : 11 voix pour l'arrêt du projet, 4 pour sa poursuite.

Plusieurs arguments sont avancés. La protection du site de la Lande, l'insuffisance des ressources qui seraient dégagées pour la commune, la distance de 500m des habitations jugée trop faible et la dévaluation possible de la valeur de l'immobilier.