Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Bertrand Thomas, dirigeant de Caudalie : "On est ravi d'arriver à Gidy"

lundi 3 septembre 2018 à 5:35 Par François Guéroult, France Bleu Orléans

L'entreprise de cosmétique Caudalie va quitter St Jean-de-Braye pour s'installer à Gidy, à 15 km d'Orléans : le transfert est prévu à partir d'octobre. Un nouveau site logistique à vocation mondiale, avec un gros laboratoire de développement. Interview exclusive France Bleu Orléans.

Bertrand Thomas, dirigeant fondateur de Caudalie, à l'intérieur du site de Gidy en cours d'aménagement
Bertrand Thomas, dirigeant fondateur de Caudalie, à l'intérieur du site de Gidy en cours d'aménagement © Radio France - François Guéroult

Gidy, France

C'est à n'en pas douter l'événement de la rentrée économique dans l'Orléanais : Caudalie prépare son déménagement. Installée à St Jean-de-Braye depuis 2006 pour sa base logistique, l'entreprise de cosmétique dont les produits sont développés à partir des pépins de raisins et de la vigne, va partir pour Gidy, sur un site plus grand et plus performant. Une extension pour préparer l'avenir.

20 millions d'investissement

Il faut dire que depuis 2006, le contexte a changé. "A l'époque, Caudalie vendait ses produits en France à 90% : aujourd'hui, la France ce n'est plus qu'un tiers de nos ventes, on s'est déployé en Asie, en Amérique du Nord, donc on besoin d'un outil logistique différent", explique Bertrand Thomas, dirigeant fondateur de Caudalie. Le site de Gidy aura ainsi une capacité de stockage de 17 000 palettes, contre 5 000 aujourd'hui, ce sera le véritable "hub" logistique de l'entreprise, par où transiteront tous les produits.

Les travaux sur le site de Gidy sont en cours d'achèvement, le déménagement s'étalera entre octobre et décembre. - Radio France
Les travaux sur le site de Gidy sont en cours d'achèvement, le déménagement s'étalera entre octobre et décembre. © Radio France - François Guéroult

Il s'agit aussi de préparer l'avenir, avec la création sur place d'un nouveau laboratoire de formulation naturelle, beaucoup plus important que celui de St Jean-de-Braye : "On va d'abord créer une bibliothèque avec près de mille matières naturelles qui seront stockées, analysées, disséquées, précise Bertrand Thomas. On aura ensuite un laboratoire où seront assemblées ces matières premières pour faire des formules naturelles. Enfin, on a embauché des ingénieurs en packaging écologique, pour avoir toute une chaîne de conception et de développement de produits du futur, avec des matières premières traçables, des formules stabilisées naturellement et des packagings les plus naturels possible." Les bâtiments occuperont 13 000 mètres carrés, 2 fois plus qu'à St Jean-de-Braye. Mais le site fait 17 hectares : de quoi voir venir, et pouvoir installer, un jour, une unité de production - actuellement les produits sont fabriqués à Angers.

Gidy plutôt que Bordeaux

Gidy a donc été préféré à Bordeaux, malgré les racines bordelaises de Caudalie. Bertrand Thomas affirme ne pas avoir hésité : "Orléans est mieux placé géographiquement par rapport à l'Europe, nos produits sont fabriqués dans la "cosmetic valley", et puis on a toujours fait notre logistique à Orléans, nos clients sont satisfaits parce qu'on a ici de bonnes équipes, compétentes - donc pour nous, il n'était pas question de changer, d'autant qu'on avait cette opportunité de terrain à Gidy, nous sommes ravis." Ce nouveau site pourrait aussi bénéficier du futur échangeur de l'autoroute A10 qui doit relier Saran à Gidy, le Conseil d'Etat a donné son feu vert au projet cet été.

A noter que le site de Gidy est équipé de panneaux solaires et de géothermie ; les bassins de rétention sont d'une capacité supérieure à 20% aux exigences de la réglementation, et ce pour éviter d'éventuelles inondations. En tout, Caudalie aura investi pour ce nouveau site 20 millions d'euros. L'effectif - actuellement 90 salariés - devrait doubler d'ici 2025. Le site de Gidy commencera à fonctionner partiellement en octobre, avant un déménagement total fin novembre. L'interview intégrale de Bertrand Thomas est à écouter ici :

"On investit 20 millions d'euros pour le site de Gidy, nous sommes fiers de cette réussite à la française" - Bertrand Thomas